Madame, vous allez m’émouvoir : une famille française à travers deux guerres mondiales – Lucie Tesnière

En 2012, Lucie Tesnière trouve chez sa grand-mère des lettres envoyées depuis les tranchées par son arrière-grand-père, Paul Cabouat. Ce dernier était médecin pendant la Première Guerre mondiale et toutes ses lettres, ainsi que celles de son frère François, lui aussi mobilisé, ont été recopiées par leur mère dans des carnets. Le père de Paul et de François, Jules, a également écrit les mémoires familiales de la Première Guerre à partir de ce que ses fils ont raconté lors de leurs permissions. Mademoiselle vous allez m’émouvoir propose de nombreux extraits de ces archives ainsi que des croquis et des photos de famille.

Pendant plusieurs mois, Lucie Tesnière enquête sur le parcours de son ancêtre et celui de François.  Elle se rend compte que Paul Cabouat a également participé à la Seconde Guerre mondiale. Elle décide alors d’en savoir plus. S’en suit une longue période de recherche pendant laquelle elle interroge la descendance de la famille et consulte diverses archives. C’est à partir de ce moment-là que le travail de l’auteur a vraiment commencé à m’intéresser. En effet, si le parcours des Cabouat pendant la grande guerre est assez classique, Lucie Tesnière découvre des informations beaucoup plus intéressantes sur leur trajectoire pendant la Seconde Guerre. Paul et ses frères et sœurs ont été impliqués à des degrés divers dans le conflit et, forcément, il y a quelques zones d’ombre. Amour, amitié, trahison, résistance, collaboration : l’auteur nous fait part de ses découvertes et des questions qui l’envahissent tout au long de son enquête.

Faire de l’histoire, Lucie, ce n’est pas conforter les gens dans des réflexions manichéennes qui ne reflètent pas la réalité. C’est leur donner les moyens de comprendre la complexité de l’humain. p. 388

Un livre d’une puissance émotionnelle rare, nous dit la quatrième de couverture. Je n’irai pas jusque là, notamment à cause du style, très plat, et de certaines remarques peu intéressantes de l’auteur sur sa vie personnelle. Elle n’est ni écrivain, ni journaliste ni historienne et cela se sent. Son livre, qui met en avant la petite histoire au sein de la grande histoire, reste cependant intéressant et touche par son authenticité. On imagine aisément à quel point ce travail a dû être passionnant.

TESNIERE, Lucie, Madame, vous allez m’émouvoir : une famille française à travers deux guerres mondiales, Flammarion, 2018.

12 réflexions sur « Madame, vous allez m’émouvoir : une famille française à travers deux guerres mondiales – Lucie Tesnière »

    1. C’est un livre intéressant mais effectivement pas prioritaire, d’autant plus que cette période historique ne manque pas d’oeuvres littéraires, cinématographiques, artistiques, etc.

    1. Les zones d’ombre donnent une dimension supplémentaire à cette histoire familiale. Sans elles, elle n’aurait pas grand intérêt pour les personnes extérieures à la famille.

    1. J’ai fais quelques recherches sur ma propre famille à une époque. Les carnets qui sont sur la photo sont d’ailleurs ceux de mon grand-père, écrits en Allemegne pendant la Seconde Guerre.

  1. Si j’ai bien compris, outre l’originalité du propos, il manque à et ouvrage la dimension universelle qui lui ferait dépasser le seul cadre familial…

La parole est à vous !