Magasin Général tome 4 à 6 – Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

C’est avec beaucoup de plaisir que je poursuis ma découverte de la série Magasin Général commencée il y a quelques semaines. Retrouver les habitants de Notre-Dame-Des-Lacs est un vrai délice. Ils vivent dans les années 1920 mais les problèmes qu’ils rencontrent et les thématiques abordées sont universels. Si vous n’avez pas lu les tomes 4 à 6, je vous conseille de ne pas lire les lignes qui suivent. Sachez tout de même que je vous recommande vivement cette BD !

Serge est désormais bien intégré au village. Pour tout le monde, il est acquis qu’il est en couple avec Marie puisqu’ils vivent sous le même toit. Les bigotes sont choquées que cette union ne soit pas régularisée par un mariage. Marie ne demanderait que cela mais depuis le tome 3, on sait que Serge est homosexuel. Il se fâche d’ailleurs contre elle et l’accuse de ne pas l’accepter tel qu’il est. Il cherche également une explication à donner aux habitants qui ne comprennent pas pourquoi ils ne sont pas ensemble alors qu’ils s’entendent si bien. Derrière une apparente légèreté, Loisel et Tripp abordent la thématique de l’homosexualité avec beaucoup d’intelligence et de sensibilité.

Marie couche ensuite avec un homme qui a déjà une petite amie et tout le village se ligue contre elle. Elle ne comprend pas pourquoi elle a agit ainsi et s’en veut terriblement. La situation devient insupportable et elle décide de quitter Notre-Dame-Des-Lacs pour aller vivre à Montréal. C’est sans doute la première fois de sa vie qu’elle pense avant tout à elle et assume ses choix.

Serge ouvre le magasin de temps en temps pour rendre service mais il ne peut pas aller se ravitailler en ville faute de véhicule et c’est la pénurie sur les étagères. Les villageois sont bien embêtés. C’est l’occasion pour eux de réfléchir sur l’attitude de Marie et la réaction qu’ils ont eue vis à vis d´elle. Tous ne sont pas d’accord et on assiste à de belles disputes.

Finalement, Marie rentre de Montréal et beaucoup sont heureux de la retrouver. C’est à ce moment que là qu’Ernest La Tulippe débarque au village pour chercher de l’aide. Son frère s’est fait attaquer par un ours dans la montagne.

Pour l’instant, j’ai lu 6 tomes et aucun ne m’a paru moins bon que les autres. Au fils des pages et des péripéties, les personnages se dévoilent et les caractères s’affirment. C’est un vrai régal ! J’ai été assez touchée par l’attitude de Marie qui décide de prendre sa vie en main et de ne plus se soucier du regard des autres. Elle fait preuve de beaucoup de courage et, même si ce n’est pas simple, elle s’en sort très bien.

Il me reste encore trois tomes à découvrir. Du bonheur en perspective ! 

LOISEL, Régis, TRIPP, Jean-Louis, Magasin Général 4 : Confessions, Casterman, 2008.

LOISEL, Régis, TRIPP, Jean-Louis, Magasin Général 5 : Montréal, Casterman, 2009.

LOISEL, Régis, TRIPP, Jean-Louis, Magasin Général 6 : Ernest Latulippe, Casterman, 2010.

6 pensées sur “Magasin Général tome 4 à 6 – Régis Loisel et Jean-Louis Tripp”

  1. ah la la je les ai réservés à la médiathèque, pas eu le temps d’aller les chercher. J’ai craint qu’ils ne soient remis dans les étagères alors aujourd’hui j’y suis allée…la médiathèque était en grève ;-( argh je veux les lire et poursuivre. trop hâte vu ce que tu en dis!!

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :