Martin et les voleurs de lune – Richard Byrne

Martin le raton laveur est persuadé qu’il est très fort et qu’il sait tout : il sait monter une tente, reconnaître une feuille d’arbre, faire des noeuds, fabriquer des outils, etc. Léa lapin, Arsène Renard et Rose Pivert sont admiratifs. Les deux ours, Félix et Raoul, préfèrent observer les étoiles.

Un jour, autour du feu de camp, Léa lapin demande à Martin pourquoi la lune n’est pas ronde ce soir là. Martin n’a pas la réponse mais sauve la face en donnant rendez-vous à tout le monde au campement le lendemain. Les jours suivants, les amis se réunissent pour sauver la lune mais les deux ours font bande à part : ils portent des casques et des outils, transportent des pierres dans un camion, etc. Que font-ils ? Toute la bande d’amis est intriguée et se pose des questions. Le lecteur aussi d’ailleurs…

Martin est un personnage marrant (il est tellement persuadé qu’il sait tout que ça en devient risible) à travers lequel l’enfant pourra s’identifier. Sa pirouette finale au sujet du nombre d’étoiles dans le ciel montre qu’il est intelligent et plein d’humour.

L’album est intéressant car il permet de donner des explications simples aux enfants sur la lune. Sa lecture entraînera forcément des questions et un échange avec l’adulte autour de ce sujet.

Quant aux illustrations, elles sont plutôt réussies elles aussi.

BYRNE, Richard, Martin et les voleurs de lune, Éditions Le Pommier, 2013.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :