« Paris Bagdad » d’Olivier Ravanello

Jules, 16 ans, est en vacances à Paris chez sa tante, Magali, reporter pour Paris Match. Ils sont sur le point de visiter le musée d’Orsay quand celle-ci reçoit un appel de son rédacteur en chef : elle doit partir en urgence en Irak pour faire un reportage. Jules ne peut pas rester tout seul à Paris alors il part avec elle. A Bagdad, il fait la connaissance de nombreux journalistes et découvre leur quotidien : tournage de reportages, directs au journal de 20 heures, écriture d’articles, prise de risques, attentats…

Quand Bilal, le copain de Jules, se fait enlever, personne ne veut le croire et les journalistes accordent peu d’importance à cette information banale pour un pays comme l’Irak. Mais le jeune adolescent ne compte pas en rester là….

                                                          

Paris Bagdad
apporte des informations sur la guerre en Irak et permettra sans doute aux adolescents d’y voir un peu clair dans ce conflit dont on entend parler très souvent à la télévision mais qui nous parait souvent compliqué vu de l’Occident. Ce n’est pas le seul intérêt de ce roman : il permet aussi de découvrir le métier de journaliste reporter dans un pays en guerre. Comment les journalistes travaillent ? Comment vivent-ils les horreurs auxquelles ils sont confrontés ? Quels risques doivent-ils prendre pour trouver l’information qui va attirer l’attention du lecteur ou du téléspectateur ? A la fin du livre, le lecteur peut découvrir l’évolution d’une dépêche AFP au fil des heures ou lire les carnet d’Olivier Ravanello dans lequel il prend des notes, prépare ses directs, etc.

L’auteur de Paris Bagdad, olivier Ravanello, est reporter sur LCI et TF1. Il a notamment couvert la guerre en Irak et a mis à profit son expérience pour écrire ce roman où fiction et réalité son mêlées. L’écriture, au style journaliste, est simple, claire et va droit au but. Le suspens est entretenu jusqu’à la fin. L’humour a aussi sa place. Bref : un roman super intéressant qui se lit d’une traite !

RAVANELLO, Olivier, Paris Bagdad, Grasset Jeunesse, 2007.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :