Plaidoyer


© Kot

La femme que vous voyez sur cette photo s’appelle Élise. Elle attend le RER pour rentrer chez elle. Demain, c’est l’anniversaire de sa fille aînée. Elle va lui offrir la chaîne hi-fi qu’elle attend avec tant d’impatience. Élise devrait être heureuse de fêter cet évènement en famille mais son esprit est ailleurs.

La semaine dernière, elle s’est aperçue qu’elle était enceinte. Élise ne sait pas si elle a envie de ce bébé. Son mari non plus. Assumer un troisième enfant leur paraît compliqué.

Élise et son mari ont de la chance : ils vivent en France et vont pouvoir décider d’interrompre cette grossesse s’ils le souhaitent.

Élise ce pourrait être moi, ce pourrait être vous.

C’était ma participation à l’atelier d’écriture de Leiloona.

10 pensées sur “Plaidoyer”

  1. Éviter une grossesse, en théorie, c’est facile. En pratique, ça l’est beaucoup moins. Les exemples de femmes enceintes alors qu’elles sont sous contraception sont nombreux, non ? Et puis qu’importe les raisons, de toute façon, chaque femme, chaque couple, doit pouvoir choisir.

  2. Saxaoul. Etais- tu samedi, sous la pluie battante, à chanter, devant un bâtiment arborant le drapeau rayé rouge, jaune, rouge, le refus du retour aux aiguilles à tricoter, cintres métalliques…?
    Bravo pour ce texte et ce « Elise, ce pourrait être moi, ce pourrait être vous. »

  3. Ton texte est réaliste et la situation actuelle assez su réaliste…Mais il semblerait que ce soit la mode d’essayer de retirer des droits à des gens alors même que ces mêmes personnes ne sont pas directement concernées… Je ne comprends vraiment pas… Ce n’est pas comme si on allait « obliger » les gens à avorter, non?

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :