Poète maudit – Agnès Desarthe

Pour les vacances de Pâques, Sébastien Zelter part en colonie aux Glycines. Comme beaucoup d’enfants, c’est un habitué et il est heureux de retrouver ses copains. Cette année, dans le bus, il fait la connaissance d’Iris, une nouvelle qui semble timide et ne parle pas beaucoup. Lors de leur première conversation, Sébastien apprend qu’elle est polyallergique et ne peut pas manger d’œufs. Ces quelques mots suffisent à lui faire battre le cœur. Il tombe immédiatement amoureux de cette jolie rousse aux yeux bleus.

Entre les parties de foot et les boums, Sébastien tente d’approcher Iris mais il a de la concurrence et tout ne se passe pas comme il le souhaiterait. Il essaie aussi d’inventer des poèmes pour le concours de poésie lancé par les moniteurs et ça donne des choses vraiment surprenantes.

Poète maudit est un livre vers lequel je ne serais pas allé de moi-même : le titre et surtout l’illustration de la première de couverture ne m’attiraient pas du tout. Pourtant, il aurait été dommage de passer à côté. C’est frais, plein d’humour et le personnage de Sébastien est vraiment attachant. Confronté à quelques épreuves de la vie, il grandit et réagit de manière intelligente. Les jeunes lecteurs se retrouveront à travers lui, c’est certain, et prendront certainement plaisir à partager le quotidien de cette colonie de vacances où l’on rit et s’amuse beaucoup.

DESARTHE, Agnès, Poète maudit, L’école des loisirs, 1995.

4 pensées sur “Poète maudit – Agnès Desarthe”

  1. Il y a une autre couverture avec la photo d’un gamin allongé dans l’herbe. Pas franchament mieux à vrai dire. Et c’est vrai, maintenant que tu le dis, je me rends compte que les couvertures ne sont jamais top à L’école des loisirs.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :