Pour apprendre à compter !

 

Notre miss est une vraie petite chipie. Quand on lui demande la couleur d’un objet, c’est bleu. Même si il est rouge bien entendu ! Mais par contre, quand elle veut absolument le feutre vert qui est dans mes mains, elle dit bien « donne moi le vert ». Pour compter, c’est pareil. Impossible de lui faire dire les chiffres. Bizarrement, la dernière fois, alors qu’elle jouait tranquillement avec sa cousine, je l’ai entendue dire 1, 2, 3, 4, 5, etc.

J’espérais qu’avec Ma cabane de chiffres, Mademoiselle accepterait enfin de me montrer ce qu’elle sait faire. Mais non, elle, ce qui l’intéresse, c’est de coller, décoller er recoller les vignettes électrostatiques ! Cette occupation la passionne et elle est trés concentrée quand elle fait ça. C’est déjà pal mal vous allez me dire !

Bref, tout cela ne vous explique pas en quoi consiste ce livre jeu !

Tibou est un petit garçon qui aime jardiner. Il a besoin d’aide pour faire pousser ses fruits et légumes. L’enfant doit donc aller chercher dans la cabane qui se trouve à la fin du livre 3 salades, 2 fraises ou encore 3 poires et les mettre dans le jardin du petit garçon. Il doit également remplir son panier de légumes, compter les animaux du jardin ou les poules du poulailler affolées par la venue d’un renard, décorer un arbre pour l’anniversaire de Tibou et enfin compter les anneaux des chenilles.

Tous les fruits, légumes et animaux sont électrostatiques, ce qui permet à l’enfant de les utiliser autant qu’il a envie et aux parents de modifier les chiffres des « exercices » quand leurs chères petites têtes blondes connaissent tout par coeur et font ça par automatisme. Le niveau de difficulté est progressif et le livre est trés pédagogique. C’est vraiment un bon outil pour apprendre à compter.

Un seul petit bémol. Les citrouilles des deux premières pages ont été oubliées, ce qui fait que le jeu est incomplet. Cela n’empêche absolument pas de jouer et il n’y a pas de manque sur les autres pages. Espérons que les éditions Tourbillon rectifieront le tir si il y a une réimpression…

Quant à moi, je ne désespère pas qu’un jour ma fille arrête de jouer les coquines et veuille bien jouer avec ce jeu en repectant les consignes !!!!

Ma cabane de chiffres, Tourbillon, 2012.

3 pensées sur “Pour apprendre à compter !”

  1. Ah ah ! On a les mêmes ! ^^ Mon petit bonhomme de 3 ans me joue la même chose à la maison ^^ 1,2,5,4,7… alors que je l’ai entendu plusieurs fois compter jusque 17 avec son frère ou ses copains. Je vais profiter qu’il est parti en vacances pour faire une petite descente en librairie et trouver cet ouvrage. J’imagine que je vais retrouver des magnettes dans toute la maison mais ce n’est pas grave… je n’ai rien contre le fait d’avoir ce support ludique et pédagogique à la maison

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :