Seule Venise – Claudie Gallay

Elle a quarante ans. Son compagnon vient de la quitter. Elle est anéantie. La folie la guette, elle est peut être même déjà là. Alors, sur un coup de tête, elle décide de vider son compte en banque et de partir pour Venise en plein hiver, une période où il fait froid, une période où les touristes ont déserté la ville.

Dans la pension où elle loge, elle rencontre un prince russe original avec qui elle se lie d’amitié. Il y a aussi une jeune danseuse et son compagnon. Et puis, bien entendu le propriétaire qui leur fait à manger tous les soirs et prépare le petit-déjeuner. Tout ce petit monde qui gravite autour d’elle l’aide à remonter la pente mais celui qui lui permettra de tourner définitivement la page est un amoureux des livres.

Seule Venise raconte l’histoire d’une reconstruction. Mais contrairement à ce qu’on trouve trop souvent en littérature et au cinéma, l’héroïne n’est pas centrée sur elle-même et sur ses petits malheurs. Elle s’ouvre aux autres et c’est cela qui lui permet d’aller de l’avant.

Tous les personnages secondaires ont un petit côté mystérieux et attachant. Le lecteur découvre leurs secrets et leurs déchirures en même temps que l’héroïne.

Comme dans Les déferlantes et L’amour est une île, le lieu où se déroule l’intrigue a une influence importante sur les personnages. L’écriture de Claudie Gallay est envoûtante, elle est vraiment trés douée pour créer une atmosphère.

Je crois que cet auteur fait définitivement partie des auteurs contemporains que je préfère. Je n’ai pas encore lu toute son oeuvre mais je vais le faire petit à petit. Et puis, j’ai hâte de savoir quand sortira son prochain livre !

GALLAY, Claudie, Seule Venise, Actes Sud, 2006.

12 pensées sur “Seule Venise – Claudie Gallay”

  1. Pour moi aussi c’est une des auteurs que j’aime beaucoup et cela se confirme : j’ai lu les même que toi que j’ai aimé et cet été j’ai lu « L’or du temps » que j’ai aussi beaucoup aimé!

  2. @enna : Pas encore lu « L’or du temps » mais je compte bien le faire !
    @Gwenaelle : c’est pas toujours une bonne idée d’enchaîner les livres d’un même auteur j’ai l’impression…
    @Sylire : ça ne m’étonne pas !
    @antigone : Moi aussi !!!
    @Clara : il n’y a pas photo je crois…

  3. Ah, j’aime aussi beaucoup l’écriture de Claudie Gallay, l’atmosphère particulière de ses romans. J’avais adoré Les Déferlantes et Dans l’or du temps par lequel je l’ai rencontrée.
    C’est vrai que l’on attend son prochain livre et que rien ne s’annonce !

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :