« Sombres citrouilles » de Malika Ferdjouk

Quatrième de couverture :

« Aujourd’hui, 31 octobre, trois générations de Coudrier sont réunies à
la Collinière, la grande demeure familiale entourée de forêts et
d’étangs, pour fêter, comme chaque année, l’anniversaire de Papigrand,
le patriarche.
Comme c’est aussi Halloween, Mamigrand a envoyé les
petits chercher des citrouilles au potager pour les voisins américains.
Mais dans le carré de cucurbitacées encore enveloppé des brumes de
l’aube, il y a comme un pépin. Un homme étendu de tout son long, plein
de taches rouges, silencieux. Mort.
A première vue, personne ne le
connaît. L’affaire pourrait donc n’être pas si grave que ça. Le
problème, c’est que dans la famille, il y a au moins trois mobiles
criminels possibles. Donc trois assassins potentiels. Sans compter tous
les secrets qu’on n’a pas encore découverts…
« 

                                          

Sombres citrouilles est le premier roman de Malika Ferjouk que je lis. Je voulais découvrir cet auteur depuis longtemps et Lucie ma offert ce livre dans le cadre du Swap littérature jeunesse. Je dois dire qu’elle a fait un bon choix. Merci encore !

C’est un roman policier vraiment prenant. Il met en scène une famille bourgeoise où règnent les non-dits et se déroule sur une seule journée, mais quelle journée ! Des enfants qui trouvent un cadavre chez leurs grands-parents et décident de le cacher sans rien dire à personne pour ne pas gâcher l’anniversaire de leur papi, ce n’est tout de même pas courant. Et quand en plus, l’histoire est racontée avec beaucoup de fantaisie, c’est encore plus surprenant.

Chaque chapitre est consacré au point de vue d’un des personnages, ce qui multiplie les hypothèses sur le coupable du crime et crée une nouvelle intrigue au sujet des non-dits et des secrets de famille. Le rythme est soutenu. Les portraits des différents membres de la famille sont brossés avec beaucoup d’humour. Enfants, adolescents et adultes ont tous une personnalité
bien trempée ou une histoire peu commune.

J’ai dévoré les pages les unes après les autres pour comprendre les raisons du drame et connaître les secrets qui règnent dans cette famille bien étrange. Le dénouement est excellent et montre que la famille, ce n’est pas toujours rose. Je ne vous en dit pas plus, sinon je vais dévoiler la fin. Vous l’aurez deviné, je vous conseille vivement ce roman !

Lire l’avis de Clarabel.

FERDJOUK, Malika, Sombres citrouilles, L’Ecole des loisirs, 2006.

9 réflexions sur « « Sombres citrouilles » de Malika Ferdjouk »

  1. J’aime beaucoup le style de cette auteure. Je te conseille de lire la série « Quatre soeurs » (4 volumes) et Taille 42. Malika Ferdjoukh sait raconter des événements dramatiques de façon humoristique et plaisante à lire.

  2. @Mireille : ma swappeuse m’a conseillé également les « Quatre sœurs » et j’ai noté « Taille 42 ».
    @Eolune : moi aussi j’ai dévoré « Sombres citrouilles ».

  3. yessss ! contente que tu ais aimé !!! cette auteure semble décidemment avoir écrit de bons bouquins ! j’espère que les autres livres que je t’ai offert te plairont autant !

  4. Sombre citrouille
    Je viens d’avoir fini sombre citrouile, je peux vous assurer qu’il est génial ce bouquin !!!

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :