Sweet sixteen – Annelise Heurtier

Sweet sixteen Annelise HeurtierÉtats-Unis, 1957. Le lycée central de Little Rock, dans l’Arkensas, réservé jusque là aux blancs, accueille pour la première fois neuf étudiants noirs. Molly fait partie de ce groupe. Quand elle accepte de se porter volontaire, elle ne se rend pas compte de ce qui l’attend. Les blancs font tout pour préserver leurs privilèges. Souvent, ils ont une bonne noire mais cela ne les empêche pas de considérer ceux qu’ils appellent « les nègres » comme des idiots sales et porteurs de maladies.

Molly est l’objet de brimades et d’humiliations incessantes malgré la présence quotidienne d’un garde du corps à ses côtés. A la maison, le téléphone sonne sans cesse pour la menacer de mort. Sa mère et sa grand-mère la soutiennent mais ce n’est pas simple, surtout quand on a 16 ans, de faire face à une telle situation.

Du côté des blancs, Grace et ses amis s’organisent et participent à un comité dont l’objectif est de faire interdire l’accès des noirs au lycée. Leur principal argument est le danger encouru par les 2500 lycéens blancs face aux 9 noirs ! Les préoccupations de la jeune fille sont bien plus futiles que celles de Molly. Cependant, même si elle n’ose pas l’avouer à ses camarades, elle n’est pas aussi virulente qu’eux dans ses revendications et elle semble capable d’un peu plus d’esprit critique.

En s’inspirant de faits réels, Annelise Heurtier a su donner vie à cette histoire et restituer avec brio un épisode du combat pour l’égalité mené par les afro-américains. Quand on partage le quotidien de Molly, comment rester insensible à sa cause ? Un roman jeunesse bien écrit à mettre entre toutes les mains et plus particulièrement celles des esprits les plus étroits.

HEURTIER, Annelise, Sweet sixteen, Casterman, 2014.

10 réflexions sur « Sweet sixteen – Annelise Heurtier »

    1. Avec ce genre de lecture, j’espère semer de petites graines qui porteront leurs fruits et « produiront » des adultes plus tolérants.

La parole est à vous !