Jules B : L’histoire d’un Juste – Armelle Modéré

Jules B, cordonnier, semble plus préoccupé par ses problèmes personnels que par la guerre. Les réquisitions allemandes et le retard dans la livraison du cuir l’empêchent de travailler correctement et il noie son chagrin dans l’alcool pour oublier que sa femme est partie avec un baron. C’est d’ailleurs après avoir été viré du bistrot suite à une altercation un peu trop musclée avec le boucher qu’il assiste à un accident de voiture.  Continuer la lecture de « Jules B : L’histoire d’un Juste – Armelle Modéré »

Verte – Marie Desplechin et Magali Le Huche

Dans la famille de Verte -quel drôle de prénom !- on est sorcière de mère en fille. A onze ans, l’adolescente n’a que faire de cet héritage et aspire à une vie normale, comme celle de tous ses camarades de classe. Au grand désespoir de sa mère, elle s’intéresse aux garçons et ne présente aucun signe de sorcellerie. De là à penser que c’est une idiote ennuyeuse et prétentieuse, il n’y a qu’un pas qu’Ursule -oui, oui, vous avez bien lu, la mère s’appelle Ursule- franchit aisément ! Continuer la lecture de « Verte – Marie Desplechin et Magali Le Huche »

SuperS 1 et 2 – Frédéric Maupaumé et Dawid

Tandis que Mat fait sa rentrée dans un nouveau collège, Benji et Lili découvrent l’école primaire de leur quartier. Dotés de super-pouvoirs et d’une intelligence supérieure à la moyenne, Continuer la lecture de « SuperS 1 et 2 – Frédéric Maupaumé et Dawid »

Topo, une revue dessinée qui ne prend pas les ados pour des débiles

Petite sœur de La revue dessinée (destinée aux adultes), Topo est un bimestriel qui traite de l’actualité sous forme de BD et qui s’adresse aux moins de 20 ans.

Continuer la lecture de « Topo, une revue dessinée qui ne prend pas les ados pour des débiles »

La guerre des Lulus 4 : 1917 : La déchirure

la-guerre-des-lulus-1917-la-dechirureLa guerre des Lulus fait partie de mes livres chouchous. J’ai déjà conseillé cette série qui se déroule pendant le Première Guerre mondiale des dizaines et des dizaines de fois et je crois que je n’ai jamais eu un seul retour négatif. Si mes élèves ne vont pas forcément vers cette BD d’eux-mêmes, ils me demandent à chaque fois la suite une fois découvert le premier tome. Quand ils ont su que j’avais emporté le dernier opus chez moi avant de le mettre en rayon et que je ne l’avais toujours pas lu, ils m’ont mis la pression. C’est un vrai bonheur de les voir ainsi !

Continuer la lecture de « La guerre des Lulus 4 : 1917 : La déchirure »