Berceuses

Un joli petit cadeau pour Oihane Baby dans notre boite aux lettres en début de semaine.
Ces onze berceuses, plus ou moins connues, appellent au calme et à l’apaisement. Les mélodies sont douces et agréables. Le livre, joliment illustré par Hervé Coffinières, est facile à manipuler pour les touts petits : le format est carré et les pages cartonnées. Je sens que d’ici quelques temps, les coins vont se recouvrir de traces de dents… Les illustrations, qui peuvent rappeler des dessins d’enfants, proposent des couleurs vives et accompagnent la rêverie. De quoi passer de bons moments en compagnie de son enfant !

Seul petit bémol : le CD n’est pas assez long à mon goût. Les livres CD de Didier jeunesse, qui valent le même prix, proposent beaucoup plus de chansons. Par contre, ils sont moins facilement manipulables par les petits puisque les pages ne sont pas en carton.

1. Berceuse bretonne 1’41
2. Dors, mon bel enfants 2’52
3.Fais dodo, mon petit Pierrot 1’39
4. Berceuse cosaque 2’05
5. Passe la dormette 1’43
6. Lè timoun an mwen 2’32
7. Berceuse slave 3’32
8. Toutouic 2’02
9. Dors, dors, ma petite fille
10. Bébés loups 2’36
11. C’est la nuit 2’23

Berceuses, Enfance et musique, 2009.

« pommes de reinette et pommes de nuit » un livre et 2 CD pour petit baby

Depuis quelques jours la maison est bercée par les rythmes doux et calmes des deux CD de comptines et de berceuses de ce magnifique livre. Les 30 titres sont connus et même parfois très connus (il était un petit homme / ainsi font, font, font / alouette, gentille alouette / maman, les p’tits bateaux / frère Jacques, etc.) mais ça tombe bien puisque je voulais me remémorer les chansons de mon enfance pour pouvoir les chanter à ma fille. 

Oihane baby aime beaucoup voir sa maman chanter, danser et faire des grimaces. Pour l’instant, elle est encore un peu petite pour profiter du livre mais les illustrations de Caroline Dall’ava, Elisé Géhin, Véronique Joffre, Maud Legrand, Laurent moreau, Déborah Pinto, Anouk Ricard et Julia Wauters vont bien avec les chansons et prolongent les rêveries de sa maman.

A noter : les versions instrumentales de tous les titres se trouvent dans la deuxième partie de chaque CD.

Seul petit défaut de ce livre : l’emplacement prévu pour les CD n’a pas été très bien conçu car ils tombent tout le temps. Dommage…

Merci à Alapage pour l’envoi de ce livre.

pommes de reinette et pommes de nuit, Milan jeunesse, 2009.

%d blogueurs aiment cette page :