Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee – Lu par Cachou Kirsch

Relire un livre, c’est quelque chose que je pratique très rarement. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, que j’ai lu en version papier il y a deux ans, fait partie de la sélection du prix audiolibb 2016. Puisque je suis membre du jury et qu’il s’agit d’un prix de littérature audio, il me fallait donc le relire, au moins en partie, pour me faire une idée de l’interprétation du texte d’Harper Lee par Cachou Kirsch.

De ma lecture en version papier, je gardais le souvenir d’une déception. En effet, je m’attendais au récit du procès d’un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Or toute la première partie du roman est consacrée à la vie des enfants de l’avocat commis d’office dans la petite ville d’Alabama où se déroule les faits. Cela ne m’avait pas empêché d’apprécier le roman mais la première partie m’avait ennuyée.

Dans cette version audio, elle m’a parue moins longue, sans doute parce que je savais à quoi m’attendre. Je ne pensais pas tout lire et au final, je suis allée jusqu’à la fin avec beaucoup de plaisir.

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur est en réalité un récit universel. Le regard porté par les enfants, et notamment par Scout, sur le monde des adultes est sans concession et criant de réalité. C’est sans doute une des raisons du succès de ce roman, plus de 40 millions d’exemplaires vendus dans le monde entier.

Le lecture de Cachou Kirsch est vraiment réussie. Pas facile pourtant de passer de la voix de Scout Finch, la narratrice, qui est une enfant, à celle des Noirs. Au final, je suis trés heureuse de cette relecture. Je ne me suis pas centrée sur les mêmes aspects du texte et l’interprétation de la comédienne y a sans doute beaucoup contribué.

Les avis d’Enna, Sandrine, A propos des livres et Meuraïe.

LEE, Harper, KIRSCH, Cachou, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Audiolib, 2015.

%d blogueurs aiment cette page :