Mon père, ma mère, Sheila et moi – Eric Romand

Dans ce court roman, l’auteur raconte son enfance au sein d’une famille de milieu populaire de la banlieue lyonnaise, dans les années 1970-1980. Un père violent et alcoolique. Une mère en retrait, accaparée par les multiples tâches de la vie quotidienne qui incombent à toute mère de famille à cette époque là. Continuer la lecture de « Mon père, ma mère, Sheila et moi – Eric Romand »

La guerre de Catherine – Julia Billet et Claire Fauvel

Début des années 1940, zone occupée. Rachel Cohen a été confiée par ses parents à la maison des enfants de Sèvres, un établissement aux méthodes pédagogiques atypiques, beaucoup plus libres qu’ailleurs. Continuer la lecture de « La guerre de Catherine – Julia Billet et Claire Fauvel »

Marx et la poupée – Maryam Madjidi

Iran, début des années 1980. Maryam Madjidi transporte dans ses couches des comptes rendus de réunions du parti d’opposition à Khomeny dans lequel ses parents militent. Son père et sa mère, certains que la milice n’irait pas fouiller un bébé, la prêtent même à d’autres militants. Continuer la lecture de « Marx et la poupée – Maryam Madjidi »

L’arabe du futur 3 : Une jeunesse au Moyen-Orient (1985-1987) – Riad Sattouf

Riad, ce jeune garçon qui raconte sa vie et celle de sa famille dans la Syrie des années 1980, a 7 ans au début de ce troisième tome. Comme tous les enfants, il aime s’amuser. Il commence cependant à ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure. Ainsi, il se rend compte que la corruption règne dans le pays et que son père en profite lui aussi : professeur à l’université, il n’hésite pas à donner d’excellentes notes à ceux qui lui permettent d’améliorer son quotidien.

Continuer la lecture de « L’arabe du futur 3 : Une jeunesse au Moyen-Orient (1985-1987) – Riad Sattouf »

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill – Jean Regnaud et Emile Bravo

La rentrée des classes, ce n’est pas toujours un moment facile, qui plus est lorsque l’on ne connaît personne. Jean était en maternelle dans un autre quartier et se retrouve dernier dans le rang des CP. Il donne la main à un petit garçon, seul lui aussi, qui va rapidement devenir son ami. Quand la maîtresse demande à chaque élève son nom et la profession de ses parents, Jean sent l’anxiété monter en lui.  Que va t-il répondre à cette question ?

Continuer la lecture de « Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill – Jean Regnaud et Emile Bravo »

Fils du feu – Guy Boley

Dès son plus jeune âge, il observe son père dompter le fer sous le feu de la forge. Assis sur un tas de ferraille, il regarde les coups de marteau qui frappent l’enclume au rythme des battements de son cœur. Le feu brille, les braises jaillissent. Jacky, l’employé taiseux dont on ne sait presque rien, impressionne l’enfant par sa force et sa prestance.

Continuer la lecture de « Fils du feu – Guy Boley »

Jacotte : 60 histoires à lire seul(e) ou accompagné(e) – Géraldine Collet et Estelle Billont-Spagnol

jacotte

Quel plaisir de découvrir les  histoires de Jacotte, une petite fille aux couettes orange qui n’a pas la langue dans sa poche. En vrai, elle s’appelle Jacqueline mais comme elle n’a pas envie de porter toute sa vie un prénom qu’elle n’a pas choisi, elle a décidé qu’on l’appellerait Jacotte.

Continuer la lecture de « Jacotte : 60 histoires à lire seul(e) ou accompagné(e) – Géraldine Collet et Estelle Billont-Spagnol »

Petit pays – Gaël Faye

petit-pays-gael-faye

Gabriel vit confortablement dans un quartier d’expatriés de Bujumbura, la capitale du Burundi, avec sa mère, une rwandaise d’origine tutsi, son père, un français installé dans le pays depuis longtemps et sa petite sœur Ana. Le jeune garçon passe son temps à traîner  avec sa bande de copains. Ils se réunissent dans un combi Volkswagen échoué sur un terrain vague ou volent des mangues dans les jardins. A la maison, les domestiques lui servent les petits plats qu’il aime bien et font partie de son quotidien. C’est le temps des bêtises et de l’insouciance.

Continuer la lecture de « Petit pays – Gaël Faye »

Mes secrets – Didier Lévy et Amélie Graux

secrets_couv

Un petite fille dévoile au lecteur ses secrets les plus intimes : son amour pour Antoine Bost, l’endroit où elle a enterré son trésor, le vol du stylo de Djamel, le plaisir qu’elle éprouve à jouer au garçon, la honte ou la jalousie qu’elle ressent parfois, sa peur d’être folle, etc. Chaque double page présente à gauche un secret et à droite des explications sur ce que la narratrice n’a jamais dit à personne.

Continuer la lecture de « Mes secrets – Didier Lévy et Amélie Graux »

Le bébé et le hérisson – Mathis

C’est grâce à Jérôme, qui a glissé ce livre sous mon sapin à Noël dernier, que j’ai lu à ma fille son premier petit roman sans illustrations. Elle a été trés attentive à l’histoire de Jules, ce jeune garçon qui n’a pas la vie facile mais fait peuve d’un coeur en or.

Ses parents ne s’occupent pas de lui ni de sa soeur mais le pire, c’est qu’ils ne se réveillent pas quand Léo, le bébé de la famille, pleure la nuit. Ils le mettent également sur le palier et referment la porte quand il crie trop fort et qu’il les empêche de vaquer à leurs occupations.

Jules trouve refuge dans les livres. « J’ai bien envie de tout démolir. Heureusement, mon regard s’arrête sur le livre que je suis en train de lire. Posé sur mon lit défait, il semble m’attendre. Je l’ouvre et, au bout d’un chapitre, ma colère disparaît complètement. » (p.22-23). Le jour où l’école organise une sortie dans un village du livre, son père refuse qu’il y participe. Comment un père qui passe son temps devant la télé et une mère qui a les yeux sans cesse rivés sur les jeux vidéos peuvent-ils comprendre ce qu’apporte la lecture à leur fils ?

Malgré tous ses problèmes, Jules fait preuve de courage et de solidarité. On sent que c’est un petit garçon sensible et généreux, tourné vers les autres. Avec sa soeur Manon, ils s’occupent du bébé comme ils peuvent et tentent de vivre au mieux aux côtés de leurs parents défaillants.

Jérôme a raison, ce très court roman est une pépite. Réussir à faire passer un message si fort en si peu de mots et avec autant de finesse est vraiment extraordinaire !

J’ai été surprise de voir que ma fille, qui est en CP, avait finalement bien compris l’histoire qu’elle a d’ailleurs beaucoup aimé elle aussi. En refermant le livre, elle m’a fait un gros câlin et m’a dit, à propos des parents, « tu ferais jamais ça, toi, maman. Et papa non plus ». C’était un beau moment…

MATHIS, Le bébé et le hérisson, Thierry Magnier, 2015.

%d blogueurs aiment cette page :