Le Garçon – Marcus Malte

le-garcon-marcus-malte

Cher Garçon,

Je viens de parcourir 12, 44 km dans la forêt landaise en 1:26’42 soit une vitesse moyenne de 8,6 km/h. A peine mieux qu’un escargot ! Toi, l’enfant sauvage capable de sillonner la nature pendant des jours et des jours, sans rencontrer âme qui vive et en te nourrissant de ce que tu trouves sur ton chemin, ça doit te faire bien rire. Au moins, tu garderas tes remarques acerbes sur mon comportement de pauvre femme du XXIème siècle pour toi attendu que tu es muet et incapable d’exprimer un quelconque sentiment.

Continuer la lecture de « Le Garçon – Marcus Malte »