Des montagnes, la nature et rien que la nature…

Dans les années 1990, Nicolas Vanier -explorateur désormais bien connu du grand public- a vécu pendant plusieurs mois dans le Grand Nord, loin de toute civilisation, avec sa femme, Diane, et sa fille de deux ans, Montaine.

Partis à cheval, ils ont fait tout un périple avant de construire seuls leur propre cabane en bois au bord d’un lac isolé à je ne sais combien de kilomètres du premier village. Là-bas, ils ont passé plusieurs mois d’hiver et se sont débrouillés par leurs propres moyens pour se chauffer et se nourrir. Tous les jours il fallait couper du bois, faire fondre de l’eau, partir à la chasse ou pêcher pour manger, nourrir les animaux, se protéger des ours, etc. En récompense, une vie simple et la beauté de la nature à l’état pur…

Mais l’aventure ne s’est pas arrêtée dans cette cabane : Nicolas, Diane et Montaine ont continué leur voyage sur les glaces en traineau à chiens par des températures de -30 ou -40°C. La priorité : protéger Montaine du froid et des risques encourus dans un tel milieu.

Extraordinaire ! Inconscient avec une petite fille de deux ans, diront certains … Moi, je suis admirative….

VANIER, Nicolas, L’enfant des neiges, J’ai lu, 2006.

%d blogueurs aiment cette page :