La beauté des jours – Claudie Gallay

La vie de Jeanne est une routine immuable. Ses filles, étudiantes, ont quitté la maison et reviennent de temps en temps le week-end. Rémy, son mari, aime pêcher, bricoler et partir en vacances tous les étés à Dunkerque. Le seul projet du couple consiste à refaire la cuisine. Et peut-être aussi à partir en vacances ailleurs.

Jeanne met dix-neuf minutes pour se rendre à son travail Continuer la lecture de « La beauté des jours – Claudie Gallay »

Le chagrin des vivants – Anna Hope

A la veille du deuxième anniversaire de l’Armistice, l’Angleterre s’apprête à recevoir le corps du soldat inconnu, rapatrié depuis la France, et à lui rendre hommage. Encore fortement marquée par la guerre, la population londonienne va pouvoir épancher sa peine. Parmi elle, trois femmes de milieux différents vivent chacune à leur manière Continuer la lecture de « Le chagrin des vivants – Anna Hope »

Adèle et moi – Julie Wolkenstein

Comment rendre compte d’un roman de presque 600 pages en quelques lignes ? Comment résumer une vie, celle d’Adèle, femme de la fin du XIXème et du début du XXème siècle ? Continuer la lecture de « Adèle et moi – Julie Wolkenstein »

Le portefeuille rouge – Anne Delaflotte Mehdevi

Je garde un excellent souvenir de La relieuse du gué d’Anne Delaflotte-Mehdevi. Aussi, quand je suis tombée par hasard sur sa suite en librairie, je n’ai pas hésité à l’ajouter à mes achats. Une petite précision tout de même, nul besoin d’avoir lu le premier pour comprendre le second.

Dans Le portefeuille rouge, on retrouve Mathilde et son atelier de reliure Continuer la lecture de « Le portefeuille rouge – Anne Delaflotte Mehdevi »

Underground Railroad – Colson Whitehead

Cora, seize ans, est esclave dans une plantation de coton en Géorgie. Elle vit seule depuis que sa mère s’est enfuie vers le Nord sans même la prévenir de son départ. Cora avait alors dix ou onze ans. La jeune fille a appris à ne compter que sur elle-même. Les autres esclaves ne sont pas tendres. Elle est mise à l’écart et doit se battre Continuer la lecture de « Underground Railroad – Colson Whitehead »

Marcher droit, tourner en rond – Emmanuel Venet

Le narrateur de ce roman est un adulte de quarante-cinq ans atteint du syndrome d’Asperger. Lors des funérailles de sa grand-mère Marguerite, il est révolté par l’éloge que la dame Vauquelin fait de cette veille dame décédée à tout juste une semaine de ses cent ans. C’est le quatrième enterrement auquel il assiste et, à chaque fois, on enjolive la réalité au sujet du défunt, on s’arrange avec la vérité, on ment. Continuer la lecture de « Marcher droit, tourner en rond – Emmanuel Venet »

De tes nouvelles – Agnès Ledig

Je suis sincèrement convaincue que ce qu’un lecteur attend d’un roman peut fortement influer sur son ressenti. Les critiques lues ici ou là sur De tes nouvelles d’Agnès Ledig me laissait présager une lecture en demi-teinte. Habituée des romans feel-good de l’auteure, certes faciles mais qui me donnent tellement la pêche, j’ai tout de même décidé de me plonger dans l’ouvrage et de lui laisser une chance. Sans rien en attendre. Jusqu’à la dernière page, je me suis demandée d’où allait venir la déception. Elle n’est jamais venue ! C’est comme cela que ce livre a été une heureuse surprise ! Continuer la lecture de « De tes nouvelles – Agnès Ledig »

Demain sera tendre – Pauline Perrignon

Suite au décès de son père, la narratrice éprouve le besoin de prendre la plume et de (re)construire sa propre version de la mythologie paternelle. Elle interroge sa famille mais aussi des anciens collègues et amis pour tenter de connaître un peu plus ce père qui l’a eue un peu tardivement. Continuer la lecture de « Demain sera tendre – Pauline Perrignon »

Les pleureuses – Katie Kitamura

Suite à un coup de téléphone d’Isabella, sa belle-mère, la narratrice prend l’avion pour la Grèce. Christopher, son mari, ne donne plus de nouvelles. Ce qu’Isabella ignore, c’est que son fils et sa belle-fille sont séparés depuis six mois et que cette dernière ne savait même pas qu’il était partie en voyage à l’étranger. Continuer la lecture de « Les pleureuses – Katie Kitamura »

Mon père, ma mère, Sheila et moi – Eric Romand

Dans ce court roman, l’auteur raconte son enfance au sein d’une famille de milieu populaire de la banlieue lyonnaise, dans les années 1970-1980. Un père violent et alcoolique. Une mère en retrait, accaparée par les multiples tâches de la vie quotidienne qui incombent à toute mère de famille à cette époque là. Continuer la lecture de « Mon père, ma mère, Sheila et moi – Eric Romand »