L’art de perdre – Alice Zeniter

Naïma n’a jamais mis les pieds dans son pays d’origine, l’Algérie. Pour elle, il ne représente pas grand chose. Un passé lointain dont elle ne connaît quasiment rien. Un grand-père mort trop tôt pour qu’elle puisse lui poser des questions. Une grand-mère dont elle ne comprend pas la langue. Un père, des oncles et des tantes qui se sont construits en essayant d’oublier leur histoire familiale. Pourtant, à un moment donné de la vie de Naïma, la question de son identité la rattrape. Elle fouille alors le passé.

Continuer la lecture de « L’art de perdre – Alice Zeniter »

Une odyssée : un père, un fils, une épopée – Daniel Mendelsohn

Daniel Mendelsohn, enseignant en lettres classiques dans une petite université américaine, anime un séminaire de Licence consacré à L’Odyssée d’Homère. Parmi ses étudiants, son père, âgé de quatre-vingt-un ans, assiste au cours. Le père et le fils s’affrontent avec élégance autour de l’interprétation de l’œuvre d’Homère, échangeant leurs Continuer la lecture de « Une odyssée : un père, un fils, une épopée – Daniel Mendelsohn »

La salle de bal – Anna Hope

1911, asile d’aliénés de Sharston, Yorkshire. Ella vient d’être admise après avoir brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait. Lors de sa vaine tentative de fuite, elle croise le regard John, un pensionnaire qui passe ses journées à creuser les tombes dans lesquelles Continuer la lecture de « La salle de bal – Anna Hope »

Mistral perdu ou les événements – Isabelle Monnin

Nous sommes dans les années 1970. Deux sœurs vivent dans l’insouciance de l’enfance. Complices, elles passent leurs journées à rire, à jouer, à lire. Elles voient  pour la première fois à la télévision un chanteur aux cheveux longs et jaunes, bandana rouge autour du cou, santiags aux pieds et blouson de cuir sur les épaules. Michel Drucker n’est pas bien loin. Le chanteur  interprète Marche à l’ombre et c’est Continuer la lecture de « Mistral perdu ou les événements – Isabelle Monnin »

La beauté des jours – Claudie Gallay

La vie de Jeanne est une routine immuable. Ses filles, étudiantes, ont quitté la maison et reviennent de temps en temps le week-end. Rémy, son mari, aime pêcher, bricoler et partir en vacances tous les étés à Dunkerque. Le seul projet du couple consiste à refaire la cuisine. Et peut-être aussi à partir en vacances ailleurs.

Jeanne met dix-neuf minutes pour se rendre à son travail Continuer la lecture de « La beauté des jours – Claudie Gallay »

Le chagrin des vivants – Anna Hope

A la veille du deuxième anniversaire de l’Armistice, l’Angleterre s’apprête à recevoir le corps du soldat inconnu, rapatrié depuis la France, et à lui rendre hommage. Encore fortement marquée par la guerre, la population londonienne va pouvoir épancher sa peine. Parmi elle, trois femmes de milieux différents vivent chacune à leur manière Continuer la lecture de « Le chagrin des vivants – Anna Hope »

Adèle et moi – Julie Wolkenstein

Comment rendre compte d’un roman de presque 600 pages en quelques lignes ? Comment résumer une vie, celle d’Adèle, femme de la fin du XIXème et du début du XXème siècle ? Continuer la lecture de « Adèle et moi – Julie Wolkenstein »

Le portefeuille rouge – Anne Delaflotte Mehdevi

Je garde un excellent souvenir de La relieuse du gué d’Anne Delaflotte-Mehdevi. Aussi, quand je suis tombée par hasard sur sa suite en librairie, je n’ai pas hésité à l’ajouter à mes achats. Une petite précision tout de même, nul besoin d’avoir lu le premier pour comprendre le second.

Dans Le portefeuille rouge, on retrouve Mathilde et son atelier de reliure Continuer la lecture de « Le portefeuille rouge – Anne Delaflotte Mehdevi »

Underground Railroad – Colson Whitehead

Cora, seize ans, est esclave dans une plantation de coton en Géorgie. Elle vit seule depuis que sa mère s’est enfuie vers le Nord sans même la prévenir de son départ. Cora avait alors dix ou onze ans. La jeune fille a appris à ne compter que sur elle-même. Les autres esclaves ne sont pas tendres. Elle est mise à l’écart et doit se battre Continuer la lecture de « Underground Railroad – Colson Whitehead »

Marcher droit, tourner en rond – Emmanuel Venet

Le narrateur de ce roman est un adulte de quarante-cinq ans atteint du syndrome d’Asperger. Lors des funérailles de sa grand-mère Marguerite, il est révolté par l’éloge que la dame Vauquelin fait de cette veille dame décédée à tout juste une semaine de ses cent ans. C’est le quatrième enterrement auquel il assiste et, à chaque fois, on enjolive la réalité au sujet du défunt, on s’arrange avec la vérité, on ment. Continuer la lecture de « Marcher droit, tourner en rond – Emmanuel Venet »