Sur la route de Madison – Clint Eastwood

Après la mort de Francesca, leur mère, Michael et Caroline découvrent tout un pan de sa vie qu’ils n’avaient jamais soupçonné.

Alors qu’ils étaient encore adolescents, ils sont partis de la maison pendant quatre jours avec leur père pour participer à une foire. C’est à ce moment là que Francesca rencontre Robert Kincaid, un photographe du National Geographic venu faire un reportage dans l’Iowa. Il est perdu en pleine campagne et lui demande sa route. Elle se propose de l’accompagner et, très vite, ils tombent fous amoureux l’un de l’autre.

Robert est divorcé et n’a pas d’enfant. Il lui demande de tout quitter pour venir vivre avec lui. Francesca se trouve alors confrontée à un cruel dilemme : abandonner mari et enfant pour partir avec Robert ou rester et renoncer à jamais à sa passion pour préserver sa famille.

Michael et Caroline, en découvrant cette histoire, revisitent leur histoire familiale et s’interrogent sur leur propre vie de couple.

Clint Eastwood, à la fois acteur et réalisateur, a su donner à une banale histoire à laquelle pas mal de couples doivent faire face, une vraie profondeur.

Sur la route de Madison soulève des questions importantes sur la passion amoureuse et l’enfermement auquel on peut se trouver confronté quand on est marié et que l’on a des enfants. Il traite également de l’engagement et des conséquences des choix que l’on fait dans sa vie.

Après avoir vu ce film, je me suis demandée ce que j’aurais fait à la place de Francesca et très honnêtement, je n’ai pas la réponse…

%d blogueurs aiment cette page :