Petit-Bleu et Petit-Jaune – Leo Lionni

Petit-Bleu a beaucoup d’amis (Petit-Rouge, Petit-Orange, Petit-Marron, etc.) mais son meilleur ami, c’est Petit-Jaune, le voisin d’en face. Tous les deux aiment beaucoup jouer. Un jour, Petit-Bleu cherche Petit-Jaune et a tellement de mal à le trouver qu’ils s’embrassent lorsqu’ils se rencontrent enfin au coin d’une rue. Ils s’embrassent si fort qu’ils deviennent tout verts. Leurs parents ne les reconnaissent même plus : quelle angoisse ! Mais Petit-Bleu et Petit-Jaune finissent par retrouver leur couleur initiale et leurs parents comprennent enfin comment un jaune et un bleu peuvent devenir vert

Petit-Bleu et Petit-Jaune est un album paru en 1970. Aujourd’hui encore, c’est un grand classique souvent utilisé en maternelle. Il a pour particularité de raconter une histoire avec des formes abstraites. Les personnages sont représentés par des ronds de couleurs. Les habitations, l’école ou les jeux par des formes et des couleurs variées. Ma fille de quatre ans n’a absolument pas été gênée par cetet abstraction, bien au contraire.

Petit-Bleu et Petit-Jaune est un bon moyen de travailler sur les couleurs avec les enfants. C’est aussi une belle leçon de tolérance. Léo Lionni montre aux enfants, à travers une jolie histoire, que l’être humain rejette ce qu’il ne connaît pas car cela lui fait peur. Pourtant, la différence est une source d’enrichissement !

Un bel album à lire et à relire.

LIONNI, Leo, Petit-Bleu et Petit-Jaune, L’école des loisirs, 1970.

Album n°1

%d blogueurs aiment cette page :