(Toujours) jeune, (toujours) jolie, maman (mais pas seulement) – Stéphanie Pélerin

Parfois, les livres restent des semaines sur mon bureau en attente de lecture. Celui-ci n’a pas eu le temps de prendre la poussière. Il est arrivé hier soir entre mes mains et je l’ai terminé ce matin. Il faut dire que j’attendais avec impatience la suite des aventures d’Ivana. Souvenez-vous, dans (Presque) jeune (presque) jolie (de nouveau) célibataire la jeune femme se faisait larguer par Baptiste et faisait la connaissance de Bruno après avoir traversé une période difficile. Si vous n’avez pas lu le premier épisode de cette romance, pas d’inquiétude, vous comprendrez ce deuxième opus sans problème.

Ivana, professeur de français en collège, est désormais mariée à Bruno. Ce dernier gagnant bien sa vie, ils ont une situation confortable et sont les heureux parents d’Émilie et de Raphaël, des jumeaux âgés de cinq ans surnommés les Tromignons.  Le couple a tout pour filer le parfait amour. Enfin presque…

Concilier vie de femme et vie de maman n’est pas toujours simple. Ivana est souvent seule pour gérer les enfants car Bruno consacre beaucoup de temps à son travail. Elle commence à être usée par le quotidien et aimerait avoir plus de temps pour elle, pour écrire son prochain roman et surtout profiter un peu plus de son mari. Heureusement, ce sont bientôt les vacances et les jumeaux partent à Nice chez leur grand-mère : le couple va pouvoir se retrouver ! Sauf que rien ne se passe comme prévu….

J’ai ouvert ce roman alors que j’étais d’une humeur massacrante, je l’ai refermé avec le sourire aux lèvres. Ivana est une héroïne touchante dans laquelle on se retrouve toutes un peu. Sa bonne humeur est parfois entachée par les aléas de la vie, surtout celle de couple à vrai dire. Elle attend beaucoup de Bruno mais n’exprime que rarement ce qu’elle a sur le cœur.  Alors, forcément, quand ça éclate, cela ne fait pas que des étincelles. Heureusement, Ivana est entourée de copines toujours prêtes à lui remettre les idées en place. Elle a aussi une belle-fille en or (la fille aînée de Bruno) sur qui elle peut compter quand elle a besoin de se dégager du temps et de faire garder les Tromignons. Suivre ses aventures est un vrai régal !

PELERIN, Stéphanie, (Toujours) jeune, (toujours) jolie, maman (mais pas seulement), Diva Romance, 2018.

15 réflexions sur « (Toujours) jeune, (toujours) jolie, maman (mais pas seulement) – Stéphanie Pélerin »

    1. Oui ! Par contre, elle a toujours cette fichue tendance à se faire des films et à garder pour elle ce qui la tourmente.

La parole est à vous !