Trop tôt – Jo Witek

troptot

Trop tôt. Oui, 15 ans, c’est vraiment trop tôt pour être enceinte. Et peut être aussi pour avoir son premier rapport sexuel. Pia sait bien qu’il faut se protéger mais, envahie par le désir, elle n’y a pas pensé un seul instant. D’ailleurs, elle n’a ni vu ni touché le sexe du garçon. Le temps d’un trajet en voiture avec sa mère, elle se remémore ce qui s’est passé cette nuit là.

En vacances au bord de la mer, l’adolescente et sa cousine ont l’impression d’avoir raté leur séjour car elles n’ont pas rencontré de garçons. Sur un coup de tête, elles décident d’attendre que les parents soient endormis pour sortir de la tente en cachette et aller en boîte. C’est là que Pia rencontre Nathan. Dès les premiers instants, elle perd la tête. Son cerveau ne commande plus. Seul le désir compte. Ils passent la nuit ensemble sur la plage.

Le lendemain, Nathan est déjà passé à autre chose. Pia est malheureuse. Les vacances se terminent, c’est la rentrée scolaire. Pia a la nausée tous les jours mais elle met cela sur le compte du chagrin d’amour. Un soir, dans les toilettes du cinéma, elle vomit en même temps qu’une femme qui lui annonce joyeusement qu’elle est enceinte. C’est à ce moment là que Pia prend peur. Ses seins sont durs. Elle n’a pas eu ses règles depuis le mois de juillet. Aidé par sa cousine et un ami, elle n’a d’autre choix que d’affronter la réalité.

Jo Witek, à travers la voix de Pia, la narratrice, évoque avec franchise et justesse la question du premier rapport sexuel, de la grossesse non désirée et de l’avortement. Pas de condamnation. Juste les faits et le ressenti d’une jeune fille qui est condamnée à sortir trop tôt de l’adolescence. L’écriture à la première personne donne beaucoup de force au récit qui se lit d’une traite.

Trop tôt est à mettre entre toutes les mains, et pas seulement celles des filles. Il montre que parfois, quand on est adolescent, on se laisse emporter par une force qui nous dépasse et qu’on peut être amené à faire des choses que l’on regrette ensuite. Un récit bien plus percutant qu’un court d’éducation sexuelle ou tout autre discours !

WITEK, Jo, Trop tôt, Talents hauts, 2015.

16 pensées sur “Trop tôt – Jo Witek”

  1. Un nom d’auteur dans le paysage jeunesse qui revient très souvent. Ce titre est je l’espère au CDI. Si ce n’est pas le cas, je soufflerai à ma doc de l’ajouter et le lirai à l’occasion. ^^

    1. L’année dernière, une élève l’a lu et l’a conseillé à ses copines. Cette année, c’est moi qui vais en faire la promotion !

La parole est à vous !