Un dimanche à Saint-Jean-de-Luz

Saint-Jean-de-LuzDonibane Lohitzun en basque– est un port de pêche important et une station balnéaire bien agréable quand il n’y a pas trop de monde. Dimanche dernier, le temps était gris et orageux, il faisait lourd et les touristes étaient déjà nombreux… Bref, c’était pas le moment idéal pour flâner dans la ville mais on y est allés quand même !

La pointe Sainte-Barbe.

La baie de Saint-Jean, avec les Pyrénées pour toile de fond.

Les villas les plus belles et les plus typiques bénéficient d’une passerelle avec accès direct sur la promenade et la plage. Que demander de mieux ?

La maison de l’Infante -qui abrita l’infante Marie-Thérèse avant son mariage avec Louis XIV- une bâtisse magnifique en brique et en pierre ! J’adore !

Une église au clocher octogonal pittoresque.

Le clocher de l’église Saint-Jean-Baptiste.

A l’intérieur : les galeries -typiques des églises basques- à trois étages et les orgues.

La porte par laquelle Louis XIV est passé lors de son mariage avec l’infante Marie-Thérèse dans l’église Saint-Jean-Baptiste.

On n’a pas tout vu et surtout, il ne faisait pas super beau. C’est certain, on y retournera mais avec la saison qui démarre, on va peut-être rester plus souvent chez nous car la foule, c’est vraiment pas notre truc…

8 pensées sur “Un dimanche à Saint-Jean-de-Luz”

  1. Ah … souvenir , souvenir , j’adore St Jean !!!
    Un conseil : vas-y aussi à la période de Noêl : moins de monde et de jolies illuminations dans les rues piétonnes : vraiment sympa !

  2. Moi aussi j’apprécie cette ville balnéaire, j’arrivais souvent sur St Jean de Luz par le chemin côtier depuis Guéthary, donc sur les hauteurs avec une vue magnifique sur la baie, superbe.

  3. Bonsoir Saxaoul, c’est une ville que j’aime beaucoup et qui fait typiquement basque. C’est là que j’ai appris à nager en 1971. J’y suis retournée la dernière fois en 2002. La ville ne change pas, elle a beaucoup de cachet. Bonne soirée.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :