Un livre pour ceux qui ne sont pas encore convaincus de l’intérêt de la littrature de jeunesse

Rêver, grandir, se faire peur tout en étant bien en sécurité devant son livre, rire, voyager de sa chambre autour du monde : on pourrait compléter pendant longtemps la liste de tout ce qu’apporte la littérature de jeunesse aux petits… et aux grands…

Le texte d’Alain Serres, simple et toujours construit selon le même schémas, permettra aux jeunes lecteurs de s’approprier très vite cet album.

« Si tes parents rêvent de partir en voyage, très loin, sur une île ensoleillée…

… mais qu’ils ont davantage de petites pièces que de gros billets :

pose-leur un chapeau sur la tête et emmène-les dans la plus belle des librairies ! » p.48-52

Les illustrations de Bruno Heitz font référence à de nombreux classiques
de la littérature pour enfants que les dévoreurs de livres
reconnaitront facilement. Un bien joli album !

SERRES, Alain, HEITZ, Bruno, Comment apprendre à ses parents à aimer les livres pour enfants, Rue du monde, 2008.

6 réflexions sur « Un livre pour ceux qui ne sont pas encore convaincus de l’intérêt de la littrature de jeunesse »

  1. je l’ai dans le bac à albums, il me sert pour des séances assez régulièrement. je viens d’y ajouter « travailler moins pour lire plus », les zélèves adorent déjà le titre…

  2. c’est le même auteur que La Petite taupe… ?
    Le titre m’a fait sourire parce qu’en ce moment, justement, je sature un peu avec les loups, les ours, les princesses, …

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :