Un petit poème sur le livre

Le livre

          Le livre est l’animal le plus familier que l’on puisse connaître, rêver, trouver. Les livres sont fidèles, s’ouvrent facilement. Ils volent en compagnie, voir « étagères ». Les livres restent. On achète parfois moins de livres qu’on peut en lire, parfois plus (overbooking). Le livre reste un moyen de transport fulgurant. Le livre reste. Le livre est. On ne peut en dire autant de tout le monde.


Jacques Rebotier

7 réflexions sur « Un petit poème sur le livre »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :