Un premier RDV manqué avec la rentrée littéraire

A., jeune anthropologue français vient vivre aux États-Unis pendant trois mois pour « observer Frank Firth, le musicien, qui apprend à ses étudiants du Mills Collège comment on fait pour être ensemble quand on joue de la musique » (p.12). A. n’est donc pas un anthropologue comme les autres, il n’étudie pas je ne sais quel peuple perdu au fin fond de je ne sais quelle contrée. Il observe plutôt le monde qui l’entoure.

Je ne vous en dirai pas plus sur ce livre que j’ai abandonné assez rapidement. Je me suis très vite perdue dans les méandre de la pensée de A. qui passe souvent du coq à l’âne, nous racontant les habitudes alimentaires de son colocataire, la campagne présidentielle américaine, la vie d’une clocharde qui vit dans le parc de l’université ou encore le suicide d’une jeune étudiante anorexique qu’il ne connaît même pas. Tout cela sans que l’on comprenne le lien entre ces différents personnages. Quant au style, je n’ai pas réussi à m’y faire non plus : les phrases sont courtes et parfois hachées, fidèles aux pensées de A.

C’est donc un premier RDV manqué avec la rentrée littéraire. espérons que le prochain sera plus réussi !

Cathulu a un avis totalement contraire au mien. Elle l’a dévoré !

Doriane n’a pas adhéré au style.

Livre lu grâce à

BONNERAVE, Jocelyn, Nouveaux indiens, Seuil, 2009.

19 réflexions sur « Un premier RDV manqué avec la rentrée littéraire »

  1. @Stephie : Cathulu a aimé. Tu aimeras peut-être aussi !
    @Clarabel : j’ai dû lire 50 pages au maximum et encore je me suis forcée en me disant que je finirai peut-être par accrocher un peu.
    @alain : j’ai fait de très belle découvertes avec les livres qu’on me propose mais aussi de moins bonnes. C’est le jeu !
    @Leiloona : j’ai un vilain défaut : j’ai dû mal à refuser un livre qu’on me propose. @Antigone : ce n’est que mon avis. D’autres aimeront sans doute.
    @Aifelle : c’est un roman très particulier, très original.
    @Flo : oui, là c’est certain mais je ne suis pas toujours les rentrées littéraires. J’attends un peu de voir ce qui sort du lot.
    @sylire : le billet de cathulu te donnera sans un peu plus envie de le lire.
    @cathulu : j’ai fait de même !

  2. Avant de le refuser, je suis allée lire un extrait (sur le site de l’éditeur, je crois…) et ça ne m’a pas emballée ; pourtant l’auteur est né dans la même région que moi, ce qui me donnait envie de le découvrir !

  3. Je comprends ta douleur, j’ai moi-même subi une lecture peu réjouissante pour la rentrée littéraire dont je parlerai bientôt, ce fut un calvaire !

  4. oups… j’ai accepté après avoir lu l’avis de cathulu sur amazon. A voir les comm, personne d’autre n’a aimé. On verra bien ! Ce qui est certain c’est que je ne ferais pas comme ma malheureuse expérience avec masse critique, je n’aurais aucun scrupule à abandonner en cours de route.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :