« Welcome » de Philippe Lioret

A la piscine, Simon rencontre une jeune réfugié kurde irakien qui veut apprendre à nager pour traverser la Manche et rejoindre l’Angleterre. Là-bas, il y a celle qu’il aime mais aussi, peut-être, du travail…
Simon, qui est maître-nageur, accepte finalement de l’aider, au départ pour impressionner sa femme  dont il est séparé puis, ensuite, par amitié pour le jeune garçon.

Je voulais voir ce film depuis longtemps et je n’ai pas été déçue. Je suis restée scotchée devant l’écran du début à la fin. Certaines scènes sont dures comme celle où Bilal, caché dans un camion, manque de s’étouffer en se mettant un sac plastique sur la tête. C’est le seul moyen pour que les appareils détectant le CO2 -et donc la présence de clandestins- ne jouent pas leur rôle alors les sans-papiers sont prêts à tout… La fin aussi est difficile mais avec un tel sujet, on ne peut pas s’attendre à un épilogue joyeux, malheureusement… Il y a tout de même un aspect positif derrière tout cela : la solidarité qui continue malgrè les peines encourues (et oui, aider un sans-papiers en France c’est un délit de solidarité et c’est passible de 30 000 euros d’amende et de 5 ans d’emprisonnement !).

C’est un film dont on a beaucoup parlé et c’est tant mieux car vu la politique actuelle de notre gouvernement nous devons être vigilants…

Disponible en DVD.

15 réflexions sur « « Welcome » de Philippe Lioret »

  1. @Aifelle : quand est-ce que ce problème sera réglé ? Je me le demande vraiment…
    @Leiloone : je trouve que l’avantage de ce film est qu’il n’y a pas de scène trop difficile. Du coup, on peut le montrer à des jeunes dès le collège et c’est un bon point de départ pour une discussion sur le sujet de l’immigration. @alpardgirl : c’est ce que j’ai fait aussi !
    @Anne : c’est vraiment très particulier Almodovar. Je ne suis pas fan mais j’apprécie quand même.
    @faelys : c’était pareil pour moi jusqu’à ce qu’une collègue me le prête.
    @Fleur : pareil pour moi sauf que je l’ai vu en 2010 !

  2. Bonsoir Saxaoul, ce film est indispensable à voir puisque il a créé la polémique au sein du gouvernement, c’est donc qu’il reflète des vérités pas bonnes à dire. D’ailleurs, depuis la fermeture de Sangatte, quid des immigrés sans papier? On n’en parle plus. Bonne soirée.

  3. Comme toi, je l’ai vu il y a peu de temps alors que j’aurais voulu le voir à sa sortie au cinéma. J’ai vraiment beaucoup aimé. Le sujet est difficile mais vraiment bien traité.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :