Le dernier roi soleil – Sophie des Déserts

La trop forte présence médiatique de Jean d’Ormesson, ses origines aristocratiques, ses opinions politiques, son manque d’authenticité, son attitude vis-à-vis des femmes sont autant de raisons qui font que je n’appréciais guère cet homme. Je crois d’ailleurs que Continuer la lecture de « Le dernier roi soleil – Sophie des Déserts »

Les croques 1 : Tuer le temps – Léa Mazé

Au collège, on les surnomme « croque-mort » ou « croque-mitaine » parce que leurs parents tiennent une entreprise de pompes funèbres. Céline et Colin n’en peuvent plus de ces insultes. Bouc-émissaires, ils n’ont personne à qui se confier. Les enseignants ne s’aperçoivent de rien et leurs parents sont bien trop préoccupés par leur travail. En plus, la vie n’est pas vraiment rose à la maison. La joie de vivre et le rire ne font pas partie des habitudes. Heureusement, les jumeaux sont soudés et ne se laissent pas abattre.

Après une énième insulte, une bagarre éclate en classe et Céline et Colin sont renvoyés pendant deux jours. Leurs parents, qui doivent préparer un enterrement, n’ont pas le temps de s’occuper d’eux. En guise de punition, ils leur font donc nettoyer le cimetière. Au milieu des allés, Poussin, le graveur de pierres tombales, leur raconte des histoires de vampires et de zombies, pour leur plus grand bonheur. Mais rien à faire, les enfants s’ennuient quand même.

« S’il est si ennuyeux que ça votre cimetière… C’est quoi cette marque bizarre sur la tombe ?« 

Cette remarque de Poussin au sujet d’un mystérieux « V » gravé sur une tombe fait prendre une autre tournure au scénario. Le cadre est posé, les personnages et leur caractère bien décrits, place maintenant à l’aventure et au mystère. Les jumeaux, qui font preuve d’une imagination débordante, mènent l’enquête. Le dénouement de ce premier tome -la série en comprendra trois- laisse présager une suite haute en couleur. Léa Mazé montre ici tout son talent, tant du point de vue du scénario que du graphisme. Mention spéciale aux couleurs qui collent parfaitement à cette ambiance sortant des sentiers battus.  C’est un vrai régal !

MAZÉ, Léa, Les croques 1 : Tuer le temps, Les éditions de la Gouttière, 2018.

RDV chez Stephie pour découvrir d’autres BD !

Les orangers de Versailles – Annie Pietri – Lu par Emmylou Homs

Marion, 14 ans, fille d’une servante et d’un jardinier de Versailles, est en âge de travailler. Présentée par son père à Athénaïs de Montespan, la favorite du roi soleil, la jeune fille est embauchée à son service. La marquise n’a pas un caractère facile, c’est le moins que l’on puisse dire, mais Marion Continuer la lecture de « Les orangers de Versailles – Annie Pietri – Lu par Emmylou Homs »

Les inséparables : Simone Veil et ses sœurs – Dominique Missika


Denise, Madeleine dite Milou, Simone et Jean. Ils sont quatre frères et sœurs choyés par leurs parents, Yvonne et André Jacob. Juifs laïcs, les Jacob se sentent dans un premier temps à l’abri, à Nice, lorsque la France perd la guerre. En novembre 1942, quand la zone libre est Continuer la lecture de « Les inséparables : Simone Veil et ses sœurs – Dominique Missika »

Chaque jour Dracula – Loïc Clément et Clément Lefèvre

Vous ne le savez peut-être pas, mais avant de devenir un vampire de renom, Dracula est un enfant presque comme les autres. Il a cependant un problème de taille : à l’école, c’est le bouc émissaire. Intello, monstre Continuer la lecture de « Chaque jour Dracula – Loïc Clément et Clément Lefèvre »

Arcadie – Emmanuelle Bayamack-Tam

Arcadie est un roman déroutant, un de ces livres dont je ne sais trop quoi penser. Il raconte l’histoire de Farah, 14 ans, qui vit à Liberty House, une communauté libertaire située à la frontière franco-italienne. Sa mère, électro-sensible, a trouvé refuge dans cet endroit situé en zone blanche. Son père, complètement Continuer la lecture de « Arcadie – Emmanuelle Bayamack-Tam »

Romans, BD, littérature de jeunesse : retour sur 2018

La fin de l’année approche et l’heure des bilans a sonné. 2018 est une année un peu particulière pour moi puisque je participe au Grand Prix des Lectrices de Elle. Depuis septembre, trois livres me sont imposés chaque mois. L’avantage, c’est d’élargir son horizon de lecture et de faire de jolies découvertes. L’inconvénient, Continuer la lecture de « Romans, BD, littérature de jeunesse : retour sur 2018 »

Einstein, le sexe et moi – Olivier Liron

Autiste Apserger, l’auteur/narrateur raconte son passage à l’émission de télévision Questions pour un champion, sur France 3, en 2012. Quand on n’est pas fan de Julien Lepers, l’animateur du jeu, se lancer dans une telle lecture peut faire peur. Pas de crainte cependant, l’écriture rend l’ensemble agréable à lire.

Rythmé par les questions/réponses des candidats, le roman met l’accent sur Continuer la lecture de « Einstein, le sexe et moi – Olivier Liron »

Les illusions – Jane Robins

Callie. Tilda. Deux sœurs très proches l’une de l’autre. Trop sans doute. Callie vit dans une sorte de dépendance vis-à-vis de sa jumelle. Pendant l’enfance, elle est allée jusqu’à manger ses cheveux ou ses dents pour être plus proche d’elle. Aujourd’hui, Callie exerce le métier de libraire et n’a pas de véritable ambition. Tilda, elle, est Continuer la lecture de « Les illusions – Jane Robins »

Madame, vous allez m’émouvoir : une famille française à travers deux guerres mondiales – Lucie Tesnière

En 2012, Lucie Tesnière trouve chez sa grand-mère des lettres envoyées depuis les tranchées par son arrière-grand-père, Paul Cabouat. Ce dernier était médecin pendant la Première Guerre mondiale et toutes ses lettres, ainsi que celles de son frère François, lui aussi mobilisé, ont été recopiées par leur mère dans des carnets. Le père de Paul et de François, Jules, a également écrit Continuer la lecture de « Madame, vous allez m’émouvoir : une famille française à travers deux guerres mondiales – Lucie Tesnière »