Anuki 1 : La guerre des poules – Sénégas et Maupomé

Sans Noukette, je serais sans doute passée à côté de ce qu’elle qualifie à juste titre de « pépite jeunesse ». Et ma miss aussi ! Nous avons passé un agréable moment dans le hamac, toutes les deux, à lire cette bande dessinée sans texte. Et j’ai pu constaté qu’à 5 ans, elle avait un meilleur sens de l’observation que sa mère sacré sens de l’observation. Elle a beaucoup apprécié l’histoire de ce petit indien à qui il arrive tout un tas d’aventures.

Le lecteur découvre d’abord un Anuki boudeur, qui baisse la tête et avance sans se préoccuper de ce qui se passe autour de lui. Il rencontre un sanglier qui vient de faire caca au milieu du chemin. Et devinez qui marche dedans ? Anuki bien sûr. Énervé, le petit indien se prend les pieds dans les racines d’une souche d’arbre et se retrouve au sol, en larmes. Heureusement, sa maman vient le consoler et lui offre une petite statuette en forme d’oiseau. Anouki, tout heureux, poursuit sa balade jusqu’à ce qu’il tombe sur trois poules et un coq qui lui barrent le passage sur un pont. Qu’à cela ne tienne Anuki fonce dans le tas. Il n’avait sans doute pas prévu de rencontrer un arbre et de perdre sa statuette…

Les aventures ne s’arrêtent pas là pour Anuki mais ne comptez pas sur moi pour tout vous raconter ! Filez plutôt chez votre libraire préféré pour acheter cette magnifique bande dessinée.

Anuki est un jeune garçon vif et espiègle auquel les enfants s’identifient sans problème. Il n’y a pas un seul mot dans toute la bande dessinée mais cette absence de texte ne pose aucun problème tant les dessins sont dynamiques et expressifs. Anuki en colère, Anouki rieur, Anouki découragé, Anouki content de lui : même un enfant en bas âge décode facilement les sentiments du héros. Les animaux sont aussi très réussis, comme cette ours mécontent d’être dérangé ou ce sanglier qui montre les crocs.

L’humour est au rendez-vous à toutes les pages ou presque, ce qui ne gâche pas le plaisir, bien au contraire. Quant au dénouement, il montre combien toutes ces aventures sont importantes et permettent au petit indien de grandir.

J’ai découvert les éditions de La Gouttière récemment avec La petite famille et L’enfant cachée, deux albums que mes élèves de sixième s’arrachent. Anuki est une bande dessinée destinée aux plus jeunes mais qui est tout aussi excellente. C’est donc un éditeur que je vais désormais suivre de plus près.

Merci Noukette !

SENEGAS, MAUPOME, Anuki 1 : La guerre des poules, Les éditions de la Gouttière, 2013.

 

10 réflexions sur « Anuki 1 : La guerre des poules – Sénégas et Maupomé »

  1. Bastien a cette Bd (ou album?), un cadeau de sa marraine bibliothécaire qui tombe toujours dans le mille quand elle lui offre des livres et il l’aime beaucoup aussi!

  2. C’est vrai qu’on peut se demander si c’est une BD ou un album. Certaines
    pages comportent des cases et d’autres non. Tu sais que c’est une série
    et que plusieurs tomes sont déjà sortis ?

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :