Avril en Normandie #2

L’hiver a été plutôt clément mais la végétation commence tout juste à reprendre ses droits. D’ici une quinzaine de jours, il y aura sans doute un peu plus de feuilles dans les arbres et les balades seront plus agréables. J’ai tout de même profité de ce court séjour sur ma terre natale pour aller courir à deux reprises avec le chant des oiseaux pour fond sonore. Que demander de mieux ?

Je n’ai pas pu m’empêcher de photographier cette campagne que je connais pourtant par coeur. A chaque fois, que je reviens en Normandie, mes clichés sont un peu les mêmes. Nostalgie ? Sans doute un peu…

 

N’allez pas croire qu’il fait tout le temps mauvais, ça, c’est chez les bretons. Le ciel bleu était aussi de la partie de temps en temps.

A l’heure où vous lisez ces quelques lignes, je suis de retour chez moi, dans le Sud des Landes. Ici, pas de pruniers en fleurs ni de chênes prêts à se recouvrir de leurs magnifiques manteaux verts mais des pins que j’ai appris à aimer tout autant.

9 réflexions sur « Avril en Normandie #2 »

  1. Chez les normands comme chez les bretons, il pleut juste quand il y a des touristes, c’est pour qu’ils viennent moins souvent nous embêter Bon retour chez toi après avoir pris une bonne bouffée d’oxygène.

  2. Eh oui, le charme normand, c’est aussi ça, l’alternance de pluie et de soleil. Pour moi, c’est comme les vacances, pour les apprécier pleinement, il faut aussi travailler.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :