Bonjour tristesse – Françoise Sagan – Lu par Sara Giraudeau

Françoise Sagan, j’en ai beaucoup entendu parler mais je ne me suis jamais vraiment intéressée à elle de près. Il a fallu que j’emprunte Bonjour tristesse en audio pour Enna et qu’elle en fasse un billet élogieux pour que je me décide enfin à le lire.

Cécile est une jeune lycéenne qui vit seule avec son père depuis le décès de sa mère il y a quinze ans. Après un séjour en pensionnat, elle savoure le fait de passer ses vacances d’été avec cet homme volage mais aimant qui lui présente régulièrement ses nouvelles conquêtes. Dans la villa qu’ils ont loué sur la Côte d’Azur, Elsa, la dernière compagne de Raymond -le père de Cécile- les accompagne.

De son côté, Cécile découvre l’amour avec Cyril, un étudiant âgé de vingt-six ans. Elle tente de se comporter comme une adulte et fait ses premières expériences amoureuses.

L’arrivée d’Anne, une amie de la famille, vient boulverser l’équilibre de Cécile. Rapidement, Anne conquiert le coeur de Raymond et Elsa est mise à l’écart. Ceci n’est pas du tout du goût de Cécile qui admire Anne mais sent bien que son mode de vie n’est pas compatible avec le leur. Adieu l’insouscience, la joie de vivre, les mondanités et la vie au jour le jour. Cécile va devoir travailler et réviser pour son bac au lieu d’aller voir Cyril par exemple.

Premier roman de Françoise Sagan publié en 1954 à l’âge de 18 ans, Bonjour tristesse est une oeuvre remarquable du point de vue de l’écriture et de l’analyse des sentiments. L’auteur a rencontré un grand succès avec cette oeuvre qui traite de l’amour, des rapports familiaux, de la bourgeoisie, des modes de vie et de l’importance des choix que l’on fait dans la vie.

La lecture de Sara Giraudeau est juste et colle parfaitement à l’image que je me suis faite de l’héroïne. C’est d’ailleurs son interprétation qui m’a incitée à poursuivre jusqu’au bout la lecture de ce court roman.

En effet, si je reconnais la grande qualité de l’oeuvre, j’y suis restée assez indifférente. Je ne me suis pas attachée à cette héroïne égoiste à l’esprit torturé. Son monde et ses préoccupations m’ont paru bien vaines. Bref, je pourrais dire que j’ai lu Sagan mais ce n’est pas pour autant que je vais désormais m’y intéresser !

 SAGAN, Françoise, GIRAUDEAU, Sara, Bonjour tristesse, Audiolib, 2008.

 

Chez Sylire, tous les mois, des blogueurs se réunissent pour donner leur avis sur un livre audio. Le thème de janvier est « un classique de la littérature ».

11 réflexions sur « Bonjour tristesse – Françoise Sagan – Lu par Sara Giraudeau »

  1. Ah c’est marrant, moi j’avais beaucoup aimé : je m’étais laissée prendre dans l’ambiance! Mais on est d’accord sur la lecture par Sarah Girardeau qui est parfaite pour le rôle!

  2. Ah dommage! j’ai beaucoup aimé ce livre, j’ai adoré l’ambiance et le portrait psychologique de cette ado égocentrique. Mais je suis d’accord sur le fait que la lecutre de Sara Giraudeau est parfaite, sa voix met vraiment le texte en valeur!

  3. Je l’ai lu adolescente, je ne sais pas comment je le recevrais maintenant… Je l’avais trouvé à l’époque dérangeant, troublant, mais j’en garde un bon souvenir.

  4. Dommage cette déception ! Ce livre, que j’ai relu récemment, a été un vrai coup de coeur. Visiblement, ce n’est pas la voix de lectrice, mais bien le caractère du personnage qui ne passe pas …

  5. Je l’ai lu il y a longtemps et je me souviens avoir trouvé que le personnage de cette jeune fille très loin de la personne que j’étais au même âge. Tu me donnes envie de l’écouter en audio, pour voir ce que j’en penserais aujourd’hui.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :