Carnets de steppes : A cheval à travers l’Asie centrale – Sylvain Tesson et Priscilla Telmon

Qui s’intéresse à l’Asie centrale parmi mes lecteurs ? Une, deux personnes ? En tous cas, ce n’est pas en présentant un livre sur cette région du monde que je vais faire exploser les statistiques de fréquentation de ce blog !

Continuer la lecture de « Carnets de steppes : A cheval à travers l’Asie centrale – Sylvain Tesson et Priscilla Telmon »

Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc – Leila Slimani

Au Maroc, la vie sexuelle n’est pas aussi libre qu’en Occident, ce n’est pas un scoop. A travers ce livre qui propose de nombreux témoignages, l’écrivaine Leila Slimani  montre jusqu’à quel point…

Continuer la lecture de « Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc – Leila Slimani »

Le portefeuille rouge – Anne Delaflotte Mehdevi

Je garde un excellent souvenir de La relieuse du gué d’Anne Delaflotte-Mehdevi. Aussi, quand je suis tombée par hasard sur sa suite en librairie, je n’ai pas hésité à l’ajouter à mes achats. Une petite précision tout de même, nul besoin d’avoir lu le premier pour comprendre le second.

Dans Le portefeuille rouge, on retrouve Mathilde et son atelier de reliure Continuer la lecture de « Le portefeuille rouge – Anne Delaflotte Mehdevi »

Underground Railroad – Colson Whitehead

Cora, seize ans, est esclave dans une plantation de coton en Géorgie. Elle vit seule depuis que sa mère s’est enfuie vers le Nord sans même la prévenir de son départ. Cora avait alors dix ou onze ans. La jeune fille a appris à ne compter que sur elle-même. Les autres esclaves ne sont pas tendres. Elle est mise à l’écart et doit se battre Continuer la lecture de « Underground Railroad – Colson Whitehead »

Le livre que je ne voulais pas écrire – Erwan Lahrer

Le fan club d’Erwan Larher sévit sur la blogosphère depuis un moment déjà. L’abandon du mâle en milieu hostile ou Marguerite n’aime pas ses fesses, des titres atypiques qui n’ont pas manqué de me donner envie de découvrir l’auteur. Mais l’occasion ne s’était jamais présentée. En août dernier est sorti le livre que je ne voulais pas lire. Pour une seule et unique raison Continuer la lecture de « Le livre que je ne voulais pas écrire – Erwan Lahrer »

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi

Un gros coup de fatigue ? Une baisse de moral ? Rien de mieux qu’un bon roman feel-good pour retrouver le sourire ! La couverture et surtout le titre me faisaient peur mais je me suis laissée convaincre par les avis enthousiastes des copinautes. Et j’ai bien fait ! Continuer la lecture de « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi »

Des âmes simples – Pierre Adrian

« Ce qui repousse les caméras m’attire. Ceux qui trébuchent, ceux qu’on ne voit pas. » C’est pour aller à la rencontre de ceux dont on n’entend jamais parler que le narrateur de Des âmes simples passe quelques semaines en vallée d’Aspe, dans les Pyrénées, aux côtés de Frère Pierre. Il a choisi la période de Noël et ce n’est pas un hasard. A cette époque de l’année, la solitude est exacerbée. Continuer la lecture de « Des âmes simples – Pierre Adrian »

Marcher droit, tourner en rond – Emmanuel Venet

Le narrateur de ce roman est un adulte de quarante-cinq ans atteint du syndrome d’Asperger. Lors des funérailles de sa grand-mère Marguerite, il est révolté par l’éloge que la dame Vauquelin fait de cette veille dame décédée à tout juste une semaine de ses cent ans. C’est le quatrième enterrement auquel il assiste et, à chaque fois, on enjolive la réalité au sujet du défunt, on s’arrange avec la vérité, on ment. Continuer la lecture de « Marcher droit, tourner en rond – Emmanuel Venet »

La mort nomade – Ian Manook

Yeruldelgger n’est plus flic. Usé par des années et des années de lutte contre la criminalité et la corruption (cf premier et deuxième tome), il vit désormais seul dans une yourte au beau milieu de la steppe mongole. Au contact de la nature, en renouant avec les traditions, l’homme espère chasser la violence et la colère qui s’emparent trop souvent de lui pour vivre enfin en harmonie. Il n’a plus de contacts ni avec Oulan-Bator ni avec Solongo, la légiste dont il est amoureux. Continuer la lecture de « La mort nomade – Ian Manook »

De tes nouvelles – Agnès Ledig

Je suis sincèrement convaincue que ce qu’un lecteur attend d’un roman peut fortement influer sur son ressenti. Les critiques lues ici ou là sur De tes nouvelles d’Agnès Ledig me laissait présager une lecture en demi-teinte. Habituée des romans feel-good de l’auteure, certes faciles mais qui me donnent tellement la pêche, j’ai tout de même décidé de me plonger dans l’ouvrage et de lui laisser une chance. Sans rien en attendre. Jusqu’à la dernière page, je me suis demandée d’où allait venir la déception. Elle n’est jamais venue ! C’est comme cela que ce livre a été une heureuse surprise ! Continuer la lecture de « De tes nouvelles – Agnès Ledig »