Cœur de bois – Henri Meunier et Régis Lejonc

Aurore est une femme qui prend soin d’elle. Elle aime s’habiller, se maquiller, se faire belle même pour aller en forêt. Ce matin là, elle s’arrête sur la place du village pour acheter des gâteaux. Il fait froid, le temps est à la neige. Sur la route, elle pense au quotidien : les courses, les repas, les enfants à récupérer à la sortie de l’école. A trois kilomètres du village, Continuer la lecture de « Cœur de bois – Henri Meunier et Régis Lejonc »

Thésée – Yvan Pommaux

Des archéologues découvrent une épave datant du Ve siècle avant JC entre les côtes grecques et crétoises. Les plongeurs qui explorent le bateau remontent, parmi les morceaux de céramique, un vase sur lequel figure une représentation du combat de Thésée contre le Minotaure. Ils ne connaissent pas Continuer la lecture de « Thésée – Yvan Pommaux »

Vigile – Hyam Zaytoun

Réveillée en pleine nuit par les bruits étranges que fait Antoine, son compagnon, Hyam Zaytoun comprend qu’il fait une crise cardiaque. Elle appelle les secours, puis pratique un massage cardiaque jusqu’à leur arrivée, une trentaine de minutes plus tard. Antoine est ensuite transféré à l’hôpital. Dès lors, un gouffre s’ouvre sous les pieds d’Hyam.

Dans ce court récit écrit Continuer la lecture de « Vigile – Hyam Zaytoun »

La révolte – Clara Dupont-Monod

Avec La révolte, la journaliste et écrivaine Clara Dupont-Monod explore une nouvelle fois le Moyen-âge et plus particulièrement la vie d’Aliénor d’Aquitaine. C’est par la voix de son fils, Richard Cœur de Lion, que la personnalité et la trajectoire de cette femme Continuer la lecture de « La révolte – Clara Dupont-Monod »

Le bruit des os qui craquent – Suzanne Lebeau

Une fois n’est pas coutume, c’est d’une pièce de théâtre que j’ai décidé de vous parler aujourd’hui. Une pièce que je n’ai pas vue mais que j’ai lue. Et quelle pièce !!! Le titre, Le bruit des os qui craquent, en dit déjà long… Continuer la lecture de « Le bruit des os qui craquent – Suzanne Lebeau »

Elma une vie d’ours 1 : Le grand voyage – Ingrid Chabbert et Léa Mazé

Elma, petite sauvageonne aux cheveux emmêlés, vit à demi nue et se nourrit de ce qu’on trouve dans la forêt. Elle saute de branches en branches et dort à la belle étoile, au pied du feu de camp, lovée contre le ventre de papa ours. Elle ne vit pas avec les loups, comme Mowgli, mais tous les deux ont quelques points communs. Continuer la lecture de « Elma une vie d’ours 1 : Le grand voyage – Ingrid Chabbert et Léa Mazé »

Martin et Rosa – Raphaële Frier et Zaü

Destiné aux lecteurs de fin de primaire ou de collège, l’album Martin et Rosa propose le portrait croisé de deux figures emblématiques de la lutte contre la ségrégation raciale  aux États-Unis : Martin Luther King et Rosa Parks.  Continuer la lecture de « Martin et Rosa – Raphaële Frier et Zaü »

Les orangers de Versailles – Annie Pietri – Lu par Emmylou Homs

Marion, 14 ans, fille d’une servante et d’un jardinier de Versailles, est en âge de travailler. Présentée par son père à Athénaïs de Montespan, la favorite du roi soleil, la jeune fille est embauchée à son service. La marquise n’a pas un caractère facile, c’est le moins que l’on puisse dire, mais Marion Continuer la lecture de « Les orangers de Versailles – Annie Pietri – Lu par Emmylou Homs »

Romans, BD, littérature de jeunesse : retour sur 2018

La fin de l’année approche et l’heure des bilans a sonné. 2018 est une année un peu particulière pour moi puisque je participe au Grand Prix des Lectrices de Elle. Depuis septembre, trois livres me sont imposés chaque mois. L’avantage, c’est d’élargir son horizon de lecture et de faire de jolies découvertes. L’inconvénient, Continuer la lecture de « Romans, BD, littérature de jeunesse : retour sur 2018 »

Rage – Orianne Charpentier

Rage, c’est le surnom qui lui a donné Artémis, celle qui l’aide à survivre depuis qu’elle est arrivée ici, celle qui tente de lui maintenir la tête hors de l’eau. On ne connaît pas grand chose du passé de Rage. Le peu que l’on sait suffit pourtant à Continuer la lecture de « Rage – Orianne Charpentier »