Dans le même bateau – Zelba

Wiebke Peterson a 16 ans et pratique l’aviron à haut niveau avec Britta, sa sœur, lorsque le mur de Berlin tombe, en novembre 1989. Sa famille vit confortablement à l’Ouest et la jeune fille partage son temps entre l’entrainement, le lycée, les garçons et les chamailleries avec sa sœur. Ses préoccupations sont donc éloignées de l’évènement historique que vit l’Allemagne et elle n’imagine pas à quoi peut ressembler la vie à l’Est. Le poids de la Seconde Guerre mondiale est cependant présent dans l’esprit de Wiebke, comme dans celui de beaucoup de jeunes de sa génération.

Bande dessinée autobiographique, Dans le même bateau s’attache à décrire son quotidien d’adolescente et de sportive avec pour toile de fond la réunification allemande vue à travers de petits détails lourds de sens.

L’album mêle la petite histoire à la grande en montrant avec humour et sensibilité la vie de Wiebke. Pour la première fois, en 1991, les équipes junior de l’Est et l’Ouest vont concourir ensemble aux championnats du monde d’aviron et devenir ainsi un symbole de la réunification. Wiebke  découvre alors un rapport au sport différent, se méfie des compléments alimentaires qu’on lui propose ou encore se moque des tenues vestimentaires d’un autre âge des sportifs de l’Est. Lors d’un stage, elle s’entraîne sur un lac, frontière naturelle entre l’Est et l’Ouest, au bord duquel se trouvent des miradors. C’est une réalité à laquelle elle n’avait jamais été confrontée auparavant. Elle s’aperçoit également que les préjugés existent de part et d’autre -on la considère comme riche et privilégiée parce qu’elle habite à l’Ouest par exemple- et que les « autres » allemands ne sont pas si différents d’elle.

Le trait gris bleuté de Zelba est efficace, notamment pour tout ce qui concerne les expressions du visage et la gestuelle. Il donne à la bande dessinée un dynamisme qui va de paire avec le scénario. Quelques doubles pages documentaires en couleur apportent des informations complémentaires sur l’aviron, le 9 novembre 1989, le sport en RDA ou encore la réunification. C’est un album que j’ai lu avec beaucoup de plaisir !

L’avis de Brize.

ZELBA, Dans les même bateau, Futuropolis, 2019.

C’est chez Noukette que les bulleurs ont RDV cette semaine.

25 réflexions sur « Dans le même bateau – Zelba »

  1. Repéré la semaine dernière. J’aime bien l’idée (pour avoir connu une étudiante de l’ex Allemagne de l’Est en 1993, hé trouve le sujet intéressant !

    1. Oui, c’est cela. Le titre peut se comprendre par rapport à l’aviron (2 coéquipières dans le même bateau) mais aussi par rapport à l’histoire (Allemands de l’Est et de l’Ouest traités de la même façon).

La parole est à vous !