La tototte – Lindgren et Landström

Benny vient d’avoir un petite frère. Ce dernier a le droit d’avoir une tétine et Benny, non. Sa maman lui dit qu’il est trop grand mais Benny n’est pas du tout d’accord… Il trouve ça très injuste ! Alors que sa maman est occupée à passer l’aspirateur, Benny décide d’emmener son petit frère dehors. Il le pose derrière la porte, lui prend sa tototte et lui donne son doudou en échange.

Benny part se promener -sans le petit frère- et, quand il passe devant la graderie, les autres enfants crient « Tu es trop grand pour avoir une tototte ». Ensuite, il rencontre les cochons costauds, se fait traiter de mauviette et s’enfuit en courant. Mais les cochons costauds ont des chaussures de foot et courent très vite. Ils rattrapent Benny, lui donnent un coup de poing dans le nez et lui piquent sa tétine. Heureusement, le chien arrive et lui vient en aide.

Tout à coup, le petit frère crie car il en a marre du doudou. Benny court à toute vitesse et lui redonne sa tototte. Ensuite, il le promène autour de la maison et rentre. Sa maman est toute contente car Benny est gentil d’avoir emmené son petit frère dehors…

La tototte est un album que je lis en boucle à ma fille en ce moment. Elle n’a ni petit frère ni petite soeur, ce n’est donc pas le thème de la jalousie qui l’intéresse tant. A moins qu’elle soit jalouse des copains plus petits qu’elle chez la nounou… Cet album traite également de la difficulté de grandir et de renoncer à certaines choses comme la tétine. Et oui, ce n’est pas toujours facile de devenir grand !

Le texte est très simple et propose des phrases courtes, compréhensibles dès le plus jeune âge. Benny, sa mère et son petit frère sont représentés par des cochons roses tous mignons auxquels l’enfant peut s’identifier facilement car ils ont des comportements d’êtres humains.

L’histoire se déroule en automne. Les ilustrations sont donc dans les tons marrons, gris, jaunes et verts pâles. Elles mélangent l’ancien (berceau du petit frère, tenues vestimentaires, cuisine dans la maison) et le moderne (aspirateur, ordinateur portable), sans doute parce que cette histoire de jalousie et de difficulté à grandir est intemporel…

Un bien joli album avec un message fort pour les jeunes enfants.

LINDGREN, Barbro, LANDSTROM, Olof, La tototte, L’école des loisirs, 2004.

2 réflexions sur « La tototte – Lindgren et Landström »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :