Le monde dans la main – Mikaël Ollivier

Pierre est un ado heureux. Lycéen à Versailles, il est scolarisé dans une classe à horaires aménagés pour pouvoir suivre des cours de piano au conservatoire. Un peu timide avec les filles, il se sent en décalage par rapport aux adolescents de son âge. Ses valeurs et ses goûts ne sont pas vraiment les mêmes…

La vie de Pierre bascule un après-midi, sur le parking d’Ikéa. Ses parents viennent de lui acheter une nouvelle chambre. La journée a été éprouvante, il pleut et son père n’arrive pas à faire rentrer tous les cartons dans la voiture. Un évènement complétement inattendu survient à ce moment là…

Désormais, la vie de Pierre n’est plus la même. Confronté à la dure réalité de la vie, il va murir très vite et apprendre beaucoup de choses sur le passé de sa famille, qui malgré son apparence très sage, cache pas mal de secrets inavouables.

Un joli roman dans lequel il est question d’amitié, d’amour, de passion, de valeurs, de blessures enfouies, de courage, de secrets de famille, etc.

Au fur et à mesure des semaines, puis des mois, Pierre grandit devient lui même et trouve sa place dans la vie malgré les difficultés importantes auxquelles il est confronté. C’est un personnage attachant.

Le monde dans la main est vraiment un roman à découvrir.

« Pierre, quand je serai vieux, vraiment vieux, et que tu seras un homme, un père peut-être, avec des responsabilités, des soucis, une vie à toi dont je ne saurai rien, n’oublie pas qui j’ai été. N’oublie pas, même si je n’ai plus toute ma tête, même si j’ai rapetissé, que je suis tout tassé et que je pue le vieux, n’oublie pas que j’ai été ton père, que j’ai mené ma vie, essayé de guider le début de la tienne. Que j’ai été un homme. » p. 180

L’avis de Canel,

OLLIVIER, Mickaël, Le monde dans la main, Thierry Magnier, 2011.

9 réflexions sur « Le monde dans la main – Mikaël Ollivier »

  1. Une libraire m’en avait parlé mais je n’ai pas acheté pour ma nièce car j’ai eu peur que ça ne lui convienne pas, mais j’ai gardé le titre en tête pour moi

  2. @Stephie : tu n’as plus qu’à soudoyer la doc de ton bahut pour qu’elle l’achète !
    @violette : non, non, ce n’est pas rigolo mais il y a un peu d’humour et surtout le personnage principal est vraiment attachant.
    @valérie : je crois que je n’avais jamais lu de livre de cet auteur avant. Maintenant, j’ai envie d’en découvrir d’autres.
    @Gambadou : j’aime bien le titre aussi. C’est un livre à conseiller à partir de la quatrième ou troisième je pense. @enna : c’est un très bon roman jeunesse, il ne faut pas t’en priver !
    @Leiloona : si tu le trouves, n’hésites pas, il est vraiment bien.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :