Le théâtre du poulailler – Helen Peters

Hannah vit seule avec son père et ses deux soeurs dans une ferme. Depuis la décès de sa mère, elle est confrontée malgré elle à des problèmes d’adultes. Son père travaille d’arrache pied mais cela ne suffit pas à rendre la ferme rentable. Pour tout arranger, le propriétaire vient de décider de doubler le loyer. Hannah aide son père comme elle peut et n’est pas du genre à se laisser abattre.

Avec sa copine Lottie, la jeune fille décide de monter une pièce qu’elle a écrite et de participer à un concours de représentations théâtrales organisé dans une ville voisine. Le premier prix permettrait peut être de sauver la ferme en aidant à payer le loyer. En tous cas, c’est ce que pense Hannah qui, comme tous les enfants, n’a pas vraiment conscience de la valeur de l’argent.

Pour la représentation, il faut une salle. Hannah rebaptise donc la grange de la ferme. Elle s’appellera désormais Le théâtre du poulailler. Bien entendu, le père d’hannah n’est pas au courant et les deux jeunes filles doivent transformer derrière son dos une vieille grange abandonnée dont le chemin d’accès est envahi par les ronces en théâtre. Cela ne se fait pas sans difficultés mais qu’importe, Hannah est bien décidée à aller jusqu’au bout de ses rêves, accompagné de Lottie et de ses deux soeurs. Les chamailleries familiales, la jalousie de ses camarades de classe ou encore les difficultés extrêmes dans lesquelles est plongée la ferme ne l’arrêtent pas.

Hannah est une petite fille courageuse et optimiste qui vit des choses bien trop lourdes à porter pour une enfant de son âge mais elle ne baisse pas les bras. La combativité, l’amitié, l’entraide et la solidarité sont quelques unes des valeurs véhiculées par cette histoire.

Le roman est rythmé et l’ambiance bon enfant : les jeunes lecteurs ne s’ennuieront pas ! L’héroïne est pleine de vie et très attachante. L’intrigue, elle est assez classique et le happy end un peu trop facile à mon goût. L’ensemble reste cependant agréable à lire.

PETERS, Helen, Le théâtre du poulailler, Folio Junior, 2013.

4 réflexions sur « Le théâtre du poulailler – Helen Peters »

  1. C’est chouette pour des petits lecteurs qui aiment le théâtre. Tu sais je crois que les Happy ends c’est pas mal quand même pour des jeunes lecteurs, parfois ça fait du bien, même si c’est facile, c’est réconfortant (bon en plein mois de novembre apocalyptique chez nous, tu vois je cherche du positif).
    Je le note je connais une petite jeune fille qui pourrait l’aimer (tu me dirais quel âge à peu près; 6ème 5ème?)

  2. C’est un livre qui fait partie de la sélection CM2-6ème du prix des
    Incorruptibles.
    Mon regard est celui d’un adulte mais je suis d’accord, le happy end
    c’est bien pour les jeunes lecteurs, surtout dans cette tranche d’âge
    là. En littérature de jeunesse, j’aime bien les albums où les romans à
    partir de la 4ème-3ème. Avant, je trouve les histoires souvent
    gentillettes. Mais encore une fois, c’est un regard d’adulte….

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :