Marie Curie – Xavier-Laurent Petit – Une heureuse surprise !

Une couverture plutôt rebutante, un sujet qui ne m’intéresse guère (les sciences et moi, on est plutôt fâchés), voilà deux bonnes raisons de ne pas lire ce livre…. Oui, mais voilà, cette année avec deux collègues de lettres et de sciences, on a décidé de faire participer une classe à un prix littéraire scientifique. Et ce livre fait partie de la sélection !

Pendant les vacances, je me suis donc forcée à l’ouvrir…  Seul aspect positif à priori : Xavier-Laurent Petit en est l’auteur et j’aime beaucoup cet écrivain spécialisé en littérature de jeunesse.

Finalement, cette lecture a été une excellente surprise ! Xavier-Laurent Petit a su rendre la biographie de Marie Curie très vivante. Je crois que toute la réussite du livre réside dans son écriture !

                                                        

Marie Curie est d’origine polonaise. A son époque, il est impossible de vivre librement dans son pays, encore plus quand on est une femme… C’est pour cette raison qu’elle décide de venir vivre en France. Elle passe ses jours et ses nuits à étudier dans des conditions très difficiles. Elle rencontre Pierre Curie qui va devenir son mari. Ils sont tous les deux passionnés de physique. Ensemble, ils découvrent la radium. Il travaillent dans une petite pièce minuscule et pas isolée du tout. Un jour, Marie enregistre une température de 6,25° mais qu’importe, ce qui l’intéresse c’est de travailler encore et encore.

Le texte décrit très bien la passion de ces fous de travail. Ils ont tous les deux des problèmes de santé importants mais ne se rendront compte que bien plus tard qu’ils sont dû à la manipulation quotidienne de matières radioactives.

Si Marie et Pierre travaillent toujours ensemble, c’est souvent à Pierre qu’on attribue la réussite de leurs recherches. Marie doit se battre pour faire reconnaître son rôle dans une société où la femme a toujours une place inférieure à celle de l’homme. En 1903, ils reçoivent le prix Nobel de Physique. Pierre meurt trois ans plus tard et Marie prend sa chaire à la Sorbonne. Elle devient la première femme Professeur d’Université. En 1911, elle reçoit le prix Nobel de chimie mais sa candidature à l’Académie des Sciences est refusée car elle est une femme.

Pendant la première Guerre Mondiale, Marie Curie met en place les « Petites Curie », des camions équipés de matériel radiographique. Plus d’un million de bléssés sont examinés et le travail des médecins est un peu plus facile.

En 1934, Marie meurt dans d’atroces souffrances liées à la radioactivité à laquelle elle a été exposée pendant toute sa vie d’adulte. Ses découvertes et celles de Pierre ont eu des impacts considérables dans la recherche sur le traitement du cancer.

                                                        

Maintenant, il ne me reste plus qu’à raconter tout ça à mes chers zélèves et à trouver les mots pour leur donner envie de découvrir ce livre si bien écrit !

PETIT, Xavier-Laurent, Marie Curie, L’école des loisirs.

1 réflexion sur « Marie Curie – Xavier-Laurent Petit – Une heureuse surprise ! »

  1. ah bah les premières de couvertures de l’Ecole des Loisirs, c’est quand même pas souvent ça… et pourtant, quand on ouvre, ça vaut souvent le coup !

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :