Moi après moi : my november 2013

 Un mois pluvieux, froid, humide / Prendre beaucoup de plaisir à conseiller à nouveau des livres aux élèves / Avoir hâte de retrouver le dernier Claudie Gallay le soir sous la couette / Trouver LES bottines qui me plaisent vraiment après avoir fait des dizaines de magasins / Se battre au sujet de l’éternelle question de la propreté à l’entrée en maternelle / Ma fille qui écrit pour la première fois maman / Un doudou bouillotte surnommé Enna / Les premiers achats de Noël / Le lancement du prix des Incorruptibles au collège / Une rencontre avec Agnès Desarthes qui s’annule, une autre avec Alain Grousset qui se précise / 1h15 au téléphone avec une copine de 15 ans, ce que ça fait du bien / Admirer la mer les jours de vent / Apprécier le calme et la routine alors que ça bouge pas mal autour de nous / La purée de potimarron, le plat préféré de ma fille / Un vendredi volé au temps qui passe pour cause d’enfant malade / Passer une soirée à essayer de retrouver une copine de lycée sur Internet et ne pas oser téléphoner à ses parents pour avoir ses coordonnées, tout simplement / Traîner une sinusite depuis deux semaines et ne pas réussir à s’en sortir, accumuler la fatigue / Olivia Ruiz en concert, des danses endiablées avec Nasser, un spectacle vraiment pro avec une touche personnelle que j’ai adoré, un vrai moment de bonheur / Un stage sur les pratiques innovantes qui te fait culpabiliser de ne jamais en faire assez / Les câlins de ma fille, encore et toujours / Cette chanson pour une personne qui est là haut et à qui je pense souvent.

Sur une idée de Moka.

10 réflexions sur « Moi après moi : my november 2013 »

  1. Le temps file entre la maison et le travail et les enfants sont fatigués/fatigants aussi mais qu’est-ce que c’est que cette histoire « de doudou bouillotte surnommé Enna » ??

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :