Ne t’inquiète pas pour moi – Alice Kuipers

Claire et sa mère vivent ensemble mais ne font que se croiser. Entre le bahut, son petit ami, ses copains, les baby-sitting et une visite de temps en temps chez son père, l’adolescente de quinze n’a pas le temps de s’ennuyer. Quant à sa mère, elle est médecin dans un hôpital et met au monde des enfants. Un merveilleux métier qui l’empêche cependant de prendre le temps de s’occuper de sa fille et de profiter de la vie.

Pour communiquer, Claire et sa mère se laissent des petits mots sur le frigo. Au début, le contenu est assez anodin (des listes des course, le repas du soir qui attend dans le frigo d’être réchauffé, une ou deux tâches ménagères à faire, etc.) puis, petit à petit le lecteur entre dans l’intimité de la famille. La maman de Claire tombe malade et la jeune fille met du temps à réaliser la gravité de ce qui arrive. Comme tous les ados de son âge, elle est un peu égoïste mais la réalité la rattrape bien vite et elle doit faire face à la situation.

Ne t’inquiète pas pour moi est un roman composé uniquement des Post-it laissés sur le frigo. Le lecteur tourne les pages à une cadence trés rapide puisque les textes sont assez courts, parfois même laconiques. Il est difficile dans ces conditions de rentrer dans l’histoire. De plus, le style qui correspond à ce type d’écrit n’est pas vraiment littéraire… Les dernières pages peuvent dfficilement laisser insensible et plairont peut être aux lecteurs friands de récits de vie émouvants. Moi, je suis passée totalement à côté…

L’avis de Noukette, qui vous renvoie vers de nombreux autres liens.

KUIPERS, Alice, Ne t’inquiéte pas pour moi, Le livre de poche, 2011.

15 réflexions sur « Ne t’inquiète pas pour moi – Alice Kuipers »

  1. @Liyah : les avis sont assez divergents sur ce livre. On aime ou on passe complétement à côté…
    @Ori : mauvaise élève !
    @antigone : trop rapide sans doute pour moi…
    @Gwenaelle : à cause de la fin ou de l’ado ?
    @Géraldine : entre deux lectures un peu plus prenantes, pourquoi pas…
    @Adelalu : Bienvenue ici !

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :