Oublier Camille – Gaël Aymon

Yanis voudrait oublier Camille. Mais il n’y arrive pas. Impossible de se sortir cette fille de la tête. Ils ont passé toute leur scolarité au collège ensemble. Cette année, en seconde, ils ne sont plus dans le même établissement. Pourtant s’ils ne se voient plus, ce n’est pas dû à cette séparation physique.

Yanis a toujours été secrètement amoureux de Camille. Il n’a jamais osé le lui avouer malgré les nombreuses tentatives de la jeune fille. Par peur d’être bête, de ne pas savoir comment faire. Il se cherche, il n’ose pas aborder ce genre de sujet avec les copains. Et encore moins avec sa mère. Son père, quand à lui, est absent. Yanis ne le connaît pas et vit seul avec sa mère qui est très prise par son travail et avec qui les relations sont parfois compliquées.

Alors à qui parler de cette lettre qui le met dans un état pas possible ? A qui avouer qu’il en veut à Camille d’être sortie avec d’autres garçons cet été ? A qui expliquer qu’il se sent coupable et que c’est pour cela qu’il se ramasse des sales notes en classe et se fait remarquer au lycée ?

Gael Aymon décrit avec brio les sentiments d’un adolescent dans lequel beaucoup de jeunes se retrouveront. Le ton est juste et l’écriture à la première personne favorise l’identification.

Yanis ne sait pas trop comment se situer par rapport à une fille et, de manière plus général, par rapport aux autres. Le doute, le fait de vouloir faire comme tout le monde pour s’intégrer au groupe, l’impression d’être incompris, les pensées nouvelles que l’on découvre et le corps qui se transforme font partie de son quotidien. Il découvre petit à petit que grandir c’est ne pas avoir peur de s’ouvrir aux autres et s’accepter tel que l’on est. Devenir un homme ou une femme ne se fait jamais sans difficultés. Pour un adulte, c’est une évidence. Pour un ado, nettement moins. Il n’est donc pas inutile de le rappeler, surtout quand c’est fait avec autant de réussite !

Une lecture commune que j’ai le plaisir de partager avec Sandrine.

Je crois que c’est Jérôme, Noukette et Stephie qui m’ont fait découvrir ce livre.

AYMON, Gaël, Oublier Camille, Actes Sud Junior, 2014.

7 réflexions sur « Oublier Camille – Gaël Aymon »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :