Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer

Un mail envoyé par erreur à la mauvaise adresse et c’est le début d’un dialogue puis d’une histoire d’amour où les deux protagonistes – Emmi et Léo- ne sont jamais vus et se sont parlés uniquement par le biais de la messagerie électronique. Car il est clair que très vite, ils tombent amoureux l’un de l’autre ou plutôt de l’image qu’ils se font de l’autre à travers ces nombreux messages quotidiens, tous plus piquants et savoureux les uns que les autres. Emmi est mariée et son mari est papa de deux enfants. Léo se remet d’un chagrin d’amour très compliqué. Qu’adviendra t-il de leur histoire ?

Mon résumé est très court aujourd’hui car ce roman a déjà fait l’objet de nombreuses critiques et je ne veux pas répéter ce qui a été dit de multiples fois. J’ai dévoré ces 350 pages mais une journée après avoir terminé, je me dis qu’il ne va bientôt plus m’en rester grand chose malgrè les quelques réflexions intéressantes sur les relations virtuelles. Je trouve Léo beaucoup plus courageux et beaucoup plus lucide qu’Emmi sur la situation qu’ils sont en train de vivre. Disons qu’il s’emporte à certains moments mais qu’il reste globalement les pieds sur terre, ce qui n’est pas le cas de la jeune femme, surtout à la fin.

On ne s’ennuie jamais tant les rebondissements sont multiples. Je me demandais comment cette histoire allait se terminer et je n’ai pas pu m’empêcher de lire la fin alors que j’en étais seulement au milieu.

A lire donc, même si on risque de l’oublier très vite !

Un grand merci à Leiloona qui fait voyager ce livre. Son billet est beaucoup plus détaillé que le mien. N’hésitez pas à le lire si vous n’avez pas encore entendu parler de Quand souffle le vent du nord.

GLATTAUER, Daniel, Quand souffle le vent du nord, Grasset, 2010.

12 réflexions sur « Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer »

  1. Effectivement, nous sommes très nombreux à l’avoir lu. Même s’il ne marque pas les esprits, il a le mérite de faire passer un très bon moment de lecture et en ce moment, les lectures de ce genre font un bien fou

  2. @mango : j’ai peur d’être déçue par la suite mais je pense que je la lirai quand même. Cette fin est tellement bien, pourquoi revenir dessus ?
    @Aifelle : oui, c’est vrai qu’elle est énervante car elle ne sait pas ce qu’elle veut. @Stephie : je ne suis pas sage dut tout !
    @Leiloona : exactement la même chose pour moi. Je n’ai pas reçu de réponse à mon mail pour connaître les coordonnées de la personne à qui je dois envoyer le livre. Tu l’as reçu ?
    @Thalie : moi aussi, j’ai besoin de lecture où il ne faut pas trop réfléchir en ce moment !

  3. J’ai trop vu de billets sur ce livre pour avoir encore envie de le lire. Par contre, comme beaucoup de billets sont enthousiastes, je l’ai acheté pour la bib, j’espère qu’il fera un bon roman de l’été.

  4. Je suis assez d’accord avec toi, ça n’a pas été un coup de cœur pour moi comme pour de nombreuses blogueuses même si je l’ai lu quasiment d’une traite sans pourvoir m’arrêter.

  5. Je l’ai lu, ça m’a rappelé mes aventures minitéliennes, il y a… quelques années!
    Il me semble qu’il y aura une suite… Attendons-en la traduction?
    (s) Ta d loi du cine, « squatter » chez dasola

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :