Une fille, qui danse – Julian Barnes

Sur les conseils de Laure, j’ai lu ce livre sans même savoir de quoi il parlait. C’est une expérience assez nouvelle pour moi et je dois dire que si j’avais lu la quatrième de couverture ou les critiques, je ne l’aurais peut être jamais ouvert. Au final, je ne suis pas déçue mais plutôt surprise voire destabilisée par ce roman pas tout à fait comme les autres. Pour être honnête, je ne sais pas trop quoi en penser, je ne sais pas trop si je dois vous le conseiller ou non…

Il est question dans Une fille, qui danse des amitiés et des amours de jeunesse, du temps qui passe, du regard que l’on porte sur sa propre vie, du jugement que l’on porte sur les personnes et les évènements et des petits arrangements que l’on fait avec soi-même. Je ne vous en dirai pas plus au sujet de l’intrigue. Avant de rédiger ce billet, j’ai lu des critiques sur le web qui en disent beaucoup trop et révèlent presque tout, sauf le dénouement inattendu, heureusement !

Parlons-en justement de ce dénouement. Il est trés bien amené et je n’ai rien vu venir. Jusqu’à la dernière page ou presque, je me suis demandée comment cette histoire allait se terminer. Mais j’avoue qu’il m’a dérangée et m’a laissée un peu mal à l’aise. Et puis, il a toute cette mélancolie dont on ne se dépêtre pas et qui finit par devenir pesante.

Sachez tout de même que Julian Barnes est un écrivain de talent et propose de nombreuses réflexions vraiment intéressantes. A vous de voir, donc, si vous avez envie de tenter l’expérience !

BARNES, Julian, Une fille, qui danse, Mercure de France, 2013.

15 réflexions sur « Une fille, qui danse – Julian Barnes »

  1. Je sais qu’il a du talent, et j’attend qu’il revienne à la bibli (d’un autre côté, combien en ai-je qui m’attendent à la maison, de ces bouquins?)

  2. Il est dans ma PAL , j’ai lu une critique très bonne, une autre très mauvaise , la tienne est plus nuancée : je ne sais plus trop quoi en penser … il va falloir que je m’y plonge !

  3. Mon billet est prêt et je le garde pour le mois anglais. Je n’ai pas apprécié la première lecture mais je l’ai relu et là, j’ai pris beaucoup de plaisir à trouver le sens caché de certaines scènes. Je suis restée avec des questions mais ce fut une expérience passionnante.

  4. J’ai bien aimé, surtout tous les questionnements à propos de la mémoire, mais la fin ne m’a pas convaincue non plus… Intéressant à découvrir quand même.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :