Une voix en Nord – Véronique Petit

Marco, 8 ans, adore chanter. Même le maître, qui s’acharne à essayer de lui apprendre à lire, reconnaît qu’il a « une voix en Nord ». Aussi, quand la prof de chant qui vient tous les mardis après-midi dans la classe lui tend un prospectus pour un concours avec à la clef un passage à la télévision, Marco décide de s’inscrire.

Sa mère l’aide à répéter la chanson qu’il a décidé de présenter et la chorégraphie qui va avec. Le jeune garçon vit dans son monde. Il est naïf mais il se rend bien compte que sa mère est différente. Elle se défausse quand le maître lui demande de l’aider en lecture et transpire ou devient toute rouge dès qu’il s’agit de lire quelque chose.

Marco est un personnage aussi intelligent qu’attachant. Ses difficultés de lecture lui posent problème et il est un peu à part dans la classe. Heureusement, son ami Alexis est là pour lui tenir compagnie et Marco vit dans sa bulle, ce qui l’aide à surmonter les difficultés auxquelles il est confronté. Il voit d’ailleurs le monde qui l’entoure de manière assez poétique. Il lui faudra grandir pour affronter ses difficultés de lecture et le déclic, c’est grâce au chant qu’il l’aura.

Le roman de Véronique Petit traite de l’illettrisme et des difficultés d’apprentissage de la lecture sans jamais tomber dans le misérabilisme. L’humour de Marco ainsi que son caractère attachant font d’Une voix en Nord un texte touchant et plein d’optimisme.

PETIT, Véronique, Une voix en Nord, Oskar éditeur, 2015.

4 réflexions sur « Une voix en Nord – Véronique Petit »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :